Toutes les applications mobiles doivent passer par un même langage

Par 06 avril 2009 1 commentaire

PhoneGap propose de créer des applications mobiles pour différents matériels en n'utilisant que deux standards du développement.

Pour encourager la création de multiples applications sur d'autres supports mobiles que l'iPhone, Nitobi a développé une plate-forme de développement transversale, PhoneGap. Avec elle, les développeurs créent des applications qui fonctionneront sur de nombreux modèles d'assistants personnels et de téléphones haut de gamme. Pour autant, il ne devront maîtriser que les langages web standard : HTML et Javascript. De quoi mettre au point facilement des applications communautaires et de réseau social. Pour simplifier encore plus le développement, PhoneGap propose de se baser sur les applications dont dispose déjà le téléphone de départ : géolocalisation, caméra, vibration... La plate-forme dispose aussi d'un système appelé "émulateur".
Une base de code universelle
Celui-ci permet aux développeurs de voir à quoi ressemblera leur application sur chaque modèle de téléphone. Sur son site, Nitobi rapporte des propos tenus par Rob Ellis, l'un de ses créateurs, pour eWeek : "L'idée est de vous permettre d'écrire une base de code pour un mobile qui fonctionnera ensuite parfaitement sur les autres". Pour le moment, la plate-forme permet d'écrire des applications pour iPhone, Android et Blackberry. Mais elle est prévue pour fonctionner sur d'autres modèles : Nokia, Palm... "Les mobiles sont les nouvelles fenêtres de l'Internet et pourtant, une majorité des téléphones actuels sont peu adaptés à s'ouvrir aux applications web. Notre but est de transformer ces combinés en des solutions de première classe", est-il également expliqué sur le site.
Récompensé par la Web 2.0 Conférence
La start-up a été récompensée à l'occasion de la Web 2.0 Conférence, qui se tenait la semaine dernière à San Francisco. Elle a été sélectionnée par le public parmi les cinq finalistes du programme Launch Pad. Le vote a été réalisé par SMS, via un système de réception des voix en temps réel. Le programme était soutenu cette année par Microsoft BizSpark, un forum public dédié à la découverte et à la récompense des produits et compagnies les plus innovants. Il est accueilli par la Web 2.0 dans le but de donner plus de visibilité à ces jeunes entreprises et technologies.

Haut de page

1 Commentaire

Je tiens à signaler que Bizspark n'est pas du tout un forum comme cela est écrit ici.
Le programme Bizspark est une initiative de Microsoft dont le but est de favoriser le développement des Startups et des porteurs de projet dans le domaine du développement logiciel et web.

Soumis par Bizspark (non vérifié) - le 21 avril 2009 à 17h02

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas