Les TPE s'intéressent aux nouvelles technologies pour leurs finances

Par 11 janvier 2008
Mots-clés : Smart city

Les très petites entreprises utilisent principalement les technologies de l'information au regard de la gestion de leurs comptes. Dans ces sociétés, la consultation en ligne desdits comptes ainsi que les logiciels de comptabilité sont monnaie courante.

Premier usage de l'informatique chez les chefs de très petites entreprises (entités de moins de vingt salariés) ? Les comptes de la société. Qu'il s'agisse d'Internet – 52 % des TPE assure le suivi de leurs comptes bancaires en ligne – ou de solutions logicielles – un tiers d'entre elles utilisent des logiciels de comptabilité -, les finances sont au cœur du rapport de ces entreprises avec les technologies de l'information et de la communication. Ces statistiques ont été réalisées dans le cadre de l'Observatoire de la petite entreprise à partir d'un panel de près de quinze mille sociétés des secteurs de l'artisanat, du commerce et du service.  
Les TPE de la santé sont les premières utilisatrices du web
En ce qui concerne le web, les connexions aux sites administratifs des sociétés apparaissent comme le second usage des membres de TPE. Ils sont en effet plus de deux tiers à se connecter à des fins administratives. Suivent les connexions aux sites des différents fournisseurs qui occupent un tiers des responsables, indique le baromètre. Par secteur, ce sont les professionnels des domaines de la santé qui sont les plus actifs sur la Toile avec 94 % d'utilisateurs. Les catégories Culture et Loisirs, les secteurs liés à l'automobile et les services enregistrent également des taux d'utilisation importants estimés à plus de 70 %. 
La bureautique, première application logicielle
Côté logiciel, ce sont sans surprise les solutions de bureautique qui font le plus d'émules. Avec près de deux tiers d'utilisateurs chez les TPE, ces applications sont de loin le premier outil "immatériel" des organisations de moins de vingt personnes. Les solutions comptables et de terminaux de point de vente occupent les second et troisième rangs en terme d'usage. Ils sont en effet employés par près d'un tiers des sondés. A noter : l'étude indique que sept entrepreneurs sur neuf considèrent que leur activité n'implique pas le développement de logiciels en interne.      

L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas