Trading.com lance le courtage de minutes de communications.

Par 11 février 2000
Mots-clés : Digital Working, Europe

Créée en juillet 1999 par Arnaud Beauregard, ancien président d'AXS Telecom, et Richard Maindron, ex-Belgacom, Trading.com se pose en intermédiaire entre les opérateurs de réseaux et de services sou...

Créée en juillet 1999 par Arnaud Beauregard, ancien président d'AXS
Telecom, et Richard Maindron, ex-Belgacom, Trading.com se pose en
intermédiaire entre les opérateurs de réseaux et de services souhaitant
vendre ou acheter des minutes de télécommunications commutées au meilleur
prix.
Ce marché est ouvert aux opérateurs alternatifs ainsi qu'à France Télécom.
Trading.com a investi dans un autocommutateur permettant de ne pas révéler
l'origine du trafic.
En mars 2000, la société va également créer une salle de marché virtuelle
pour l'échange de bande passante dédiée aux petits opérateurs et aux
fournisseurs de services à Internet. Elle prévoit aussi de vendre de
l'accès à Internet au cours du premier semestre.
Trading.com intervient pour compte de tiers, à l'achat comme à la vente,
pour ces deux derniers services.
Selon la société de consultants Philips Tarifica, le marché d'échange en
ligne de minutes de communications et de bande passante devrait atteindre
8 milliards de dollars à l'horizon 2002. Selon cette société, 10 % du
trafic de donnés sous protocole Internet (IP) seront négociés par ce
canal.
En 1999, le marché des communications nationales et internationales a
atteint près de 130 milliards de minutes. Trading.com espère négocier 10
millions de minutes par mois au bout d'un an d'exercice et générer un
chiffre d'affaires de 100 millions de F.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 11/02/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas