Le trafic de TD augmente de 50 % en 2001

Par 18 juillet 2002
Mots-clés : Digital Working

Telecom Développement (TD) a transporté 26 milliards de minutes en 2001, soit une hausse de son trafic de 50 % par rapport à 2000. Fin 2001, sa part de marché atteignait 16,5 % du trafic ...

Telecom Développement (TD) a transporté 26 milliards de minutes en 2001, soit une hausse de son trafic de 50 % par rapport à 2000. Fin 2001, sa part de marché atteignait 16,5 % du trafic téléphonique français, tous trafics accessibles confondus. Plusieurs éléments favorables ont contribué à cette croissance : la généralisation pour TD du transport du trafic SFR, l’explosion du trafic Internet et la forte progression de celui de Cegetel.. Grâce à l’utilisation de technologies performantes (WDM pour la voix, ATM pour les données), la capacité utilisable du réseau a été multipliée par deux en 2001. Parallèlement, TD a maintenu à un niveau d’excellence la qualité des services et améliorer certains paramètres comme le respect des délais de livraison (supérieur à 90 %) et le temps moyen d’interruption de service (divisé par deux). TD a réalisé en 2001 un chiffre d’affaires de 1 083,6 millions d’euros, en hausse de 54 % par rapport à 2000 (707 millions d’euros). Les résultats sont en retrait par rapport à 2000, année toutefois exceptionnelle. Le résultat net, hors exceptionnel, reste cependant positif à hauteur de 13,4 millions d’euros. TD anticipe pour 2002 la reprise de la croissance de ses résultats. Fin 2001, le réseau de TD totalisait 19 000 km de câbles optiques, dont 17 000 km sur emprises SNCF, contre respectivement 18 000 et 16 000 fin 2000. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 18/07/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas