Trains et avions adoptent le mobile ticketing

Par 12 juin 2008

Exit le ticket de transport traditionnel : le coupon se télécharge désormais sur son téléphone portable. Un système d'affranchissement qui se veut pratique pour le client. Et surtout économique pour les entreprises.

Payer dans les transports avec son téléphone portable. Ce système de mobile ticketing devrait générer près de deux millions de transactions en 2008. Et en 2011, ce sont près de trois millions de coupons virtuels qui devraient être délivrés, sur plus de deux cents millions de téléphones portables. Un engouement plutôt soudain quand on sait qu'en 2007, le dispositif n'avait pas dépassé la barre des quarante millions d'opérations. Selon Juniper Research, qui publie une étude sur le sujet, ce sont le train et les transports aériens qui seront les plus friands du ticket dématérialisé pour voyager. Principales régions qui l'adopteront : le Moyen-Orient et la Chine, qui atteindront à elles deux près des trois quarts des transactions.
Plus de spontanéité d'achat
Adopter le téléphone portable comme moyen d'affranchissement a certes des vertus écologiques. Mais surtout, il est économique : moins de personnel à payer, moins d'espace à investir pour produire. Selon Juniper, le secteur aérien pourrait ainsi réaliser des économies de 500 millions de dollars chaque année. Pour le consommateur, le mobile ticketing représente également certains avantages. Il permet d'éviter les files d'attentes : les tickets peuvent se télécharger depuis n'importe quel PC ou borne connectés à Internet. Il est également possible d'acheter son billet au dernier moment, par exemple en passant devant une publicité proposant une promotion pour un voyage.
Généraliser la NFC
Reste que avant de réellement prendre son envol, le mobile ticketing dans les transports doit encore franchir certaines étapes. Notamment au niveau technologique : tous les mobiles ne sont pas encore capables d'accueillir des codes-barres et de transmettre des informations via NFC. A noter : selon le cabinet, la grande majorité des expériences de mobile ticketing menées dans les transports à ce jour étaient en général des tests pilotes conduits par des opérateurs. D'où un déploiement encore timide. Ce sont maintenant les compagnies de production de tickets comme Ticketmaster et des spécialistes du voyage qui entrent dans la partie, en mettant en place des opérations commerciales de plus grande ampleur.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas