La transaction électronique se valide hors de l'écran

Par 04 novembre 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Vasco lance un lecteur de cartes USB qui permet de concrétiser un achat ou une transaction bancaire non plus sur l'écran d'ordinateur mais sur celui du dispositif.

Les méthodes pour sécuriser les transactions et son identité sur le Net se multiplient, comme la création de numéros à usage unique ou le recours à la biométrie. Le fournisseur de produits d'authentification Vasco annonce à son tour le lancement d'un lecteur USB de carte. Celui-ci se distingue non pas du faut des méthodes de cryptage ou d'authentification mais en autorisant la validation des transactions en dehors de l'espace de l'écran d'ordinateur. Principal avantage de celui-ci, Digipass 865 : la taille de son écran, qui autorise jusqu'à huit lignes d'écriture. Un support choisi pour remplir les nouveaux standards en matière de signature électronique, et qui permet de valider les données sur l'écran même du lecteur avant toute transaction. Une fonction que le fournisseur baptise de "what you see what you sign" et qui, selon lui, est une garantie de sécurité supplémentaire.
Sécuriser les transactions bancaires et commerciales par Internet
"Les mots de passe statiques n'offrent plus depuis longtemps une protection suffisante pour les applications de e-banking ou de transaction par Internet", explique Jan Valcke, président de Vasco. "Ces dernières sont de plus en plus exposées aux pirates ou à des chevaux de Troie". Le fait de déplacer l'entrée du code PIN sur le clavier du Digipass 865 et non plus sur le clavier de l'ordinateur même augmente du coup les mesures de sécurité et vise à protéger l'utilisateur de l'ordinateur contre les abus frauduleux. Le produit s'utilise en mode connecté comme déconnecté. Dans ce dernier cas, il peut héberger des solutions d'authentification et fait office de signature électronique.
Télécharger et sécuriser à distance
Le produit s'adresse principalement aux environnements qui exigent plusieurs protocoles de sécurité, comme l'accès à distance à son intranet, le e-banking ou les transactions sur Internet. En mode connecté, la clé est compatible avec des applications basées sur les infrastructures à clé publiques (PKI), comme celles liées à la carte d'identité électronique ou à la e-santé. Elle permet de télécharger les applications à distance sur le lecteur. Le Digipass 865 fonctionne avec les OS Windows, Linux et Mac. Il est présenté à l'occasion du salon des Cartes, qui se tient actuellement à Paris. Il sera commercialisé d'ici la fin de l'année.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas