Transformation digitale : qui a peur des startups ?

Par 07 octobre 2016
business competition

Une étude américaine semble indiquer que face à la concurrence des startups, les entreprises se sentiraient démunies. En cause ? Une transformation digitale qui peine à prendre forme.

78% des entreprises* se sentiraient directement menacées par la montée en puissance des startups. C'est en effet ce que révèle une étude du cabinet indépendant Vanson Bourne et commanditée par Dell. Pire, elles seraient 45% à s'imaginer devenir obsolètes dans les 3 à 5 ans à venir face à la compétition accrues des startups. Et la raison apportée à cette agoisse réside dans le retard que certaines d'entre elles encaissent en matière de transformation digitale.

Ainsi, l'étude estime que seules 5% des entreprises interrogées seraient des digital leaders, c'est-à-dire une entreprise pour laquelle la transformation digitale est inscrite dans son ADN. 14% seraient des digital adopters, ayant un plan mature en matière de transformation et intégrant déjà des innovations en leur sein, quand 34% sont considérées comme des digital evaluators, cherchant à adopter les nouvelles technologies de manière graduelle. Le reste des entreprises interrogées n'ont pas ou peu réfléchi aux initiatives, investissements et autres technologies à mettre en place pour appréhender le futur, soit près de la moitié !

Reste à garder à l'esprit que la transformation digitale peut aussi passer par le partanariat entre startup et grandes entreprises. Ainsi, l'année dernière une autre étude révélait que 63% des entreprises interrogées estimaient que l'open innovation serait la solution à la mise en place de la transformation digitale. Alors ennemis ou alliés, les entreprises vont devoir choisir !

*étude réalisée à partir d'un échantillon de 4000 moyennes et grandes entreprises issues de 16 pays et 12 secteurs différents.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas