La transition numérique enfin bien assimilée par les décideurs français ?

Par 21 mars 2014
transition numérique

La transition numérique semble bien appréhender dans les métiers décideurs. Ces derniers devraient être près de 2/3 à faire preuve de compétences numériques d’ici 5 ans.

Quel impact aura le numérique sur les métiers des décideurs français ? C’est ce que tente de présenter "l’Observatoire de l'évolution des métiers liée à la transformation numérique", une étude Microsoft France réalisée en janvier 2014 et menée par IDF. L’étude s’est concentrée sur les décideurs d'entreprises de plus de 500 salariés basées en France et issus de trois départements particuliers : marketing, finance et ressources humaines. Afin de déterminer l’impact de cette transformation au cœur de la chaîne de décisions. En parallèle, les résultats de l’enquête ont permis, outre de mesurer l’évolution des métiers existants, de souligner également l’émergence de nouveaux métiers.

Un impact sur les compétences métier

Si aujourd'hui à peine un tiers des effectifs des départements marketing, finance et RH des grandes entreprises françaises ont des compétences numériques, l’étude prévoit dans 5 ans, le passage à 59% de cet effectif. Compte tenu de cette prévision et de la révolution numérique qui s’opère dans tous les secteurs, on peut envisager que le temps passé par les équipes devrait croître de manière significative. De plus, 71% des départements marketing, finance et RH pensent que l'explosion des volumes de données impactera les compétences métiers au sein de l'entreprise, "un chiffre, loin d’être anodin, qui souligne une réelle prise de conscience du rôle stratégique du numérique dans la dynamique de développement de l’entreprise et de son impact profond sur chaque problématique métier" analyse Nathalie Wright, directrice de la Division Grandes Entreprises & Alliances de Microsoft France. A noter que selon les services, les attentes du numérique s’avèrent être différentes. Le département Marketing, au coeur de des enjeux sociaux des marques se distingue, notamment en plaçant le Community Manager sur le podium.

Les métiers de demain

Pour 57% des directions métiers, la transformation numérique se traduit par la création ou l'évolution de nouveaux métiers au sein de l’entreprise. Ainsi, le Chief Data Officer : responsable de la gestion des données de l'entreprise , le Data Protection Officer : responsable de la sécurité et de la conformité des données de l'entreprise et le Community Manager : responsable de la gestion des communautés en ligne et le Data Scientist (Statisticiens) sont ces métiers d’avenir. Ce dernier sera même le profil le plus recherché au cours des 2 prochaines années, et la création de postes est prévue. Les DRH interrogées sont 68% à anticiper la création et le développement de nouvelles compétences dans l’entreprise. Pourtant celles qui sont le moins directement impactées par le numérique dans leur métier, les DRH s’avèrent être celles qui avancent le plus au sein de l'entreprise dans la mise en place de nouveaux métiers, du fait de leur fonction centrale dans ce type de projet de transformation. Tandis que les directions financières sont celles qui perçoivent le plus cet impact comme significatif mais sont aussi celles qui ont le moins avancé dans la mise en place de nouveaux métiers. Cependant, l’étude note qu’un phénomène de rattrapage fort est à anticiper dans les 2 ans à venir.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas