Transmeta porte plainte contre Intel pour violation de propriété industrielle

Par 12 octobre 2006
Mots-clés : Smart city

Transmeta, un petit fabricant californien de processeurs, a décidé d'attaquer en justice le géant Intel pour non-respect de la propriété industrielle. Transmeta...

Transmeta, un petit fabricant californien de processeurs, a décidé d'attaquer en justice le géant Intel pour non-respect de la propriété industrielle.
 
Transmeta accuse en effet Intel de s'être servi de ses brevets déposés concernant de nouvelles puces moins consommatrices d'énergie pour ensuite intégrer cette nouvelles technologie dans ses produits Pentium Pro et Pentium II. Le fabricant californien invoque plus particulièrement le procédé "Enhanced SpeedStep" qu'aurait utilisé Intel pour réduire la cadence de fonctionnement d'un processeur et le rendre moins gourmand en énergie.
 
Il faut aussi souligner que Transmeta a été un des tous premiers fabricants à soulever le problème de la consommation électrique des puces, à cause de la chaleur qu'elles dégagent quand elles chauffent. La société américaine avait ainsi mis au point les processeurs Crusoe qui n'avaient malheureusement pas tenu leurs promesses et les potentiels clients de Transmeta avaient fini par choisir le fabricant Intel.
 
En outre, Transmeta a fini par accumuler au fil des ans plus de 635 millions de dollars de dettes pour un chiffre d'affaires annuel de 134 millions. L'action en justice entamée par Transmeta contre un géant des microprocesseurs ne serait-il pas un moyen efficace pour chercher à combler ses dettes?
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 12/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas