La transparence institutionnelle en ligne améliore la confiance

Par 25 février 2011
Transparence en ligne

Évaluer la transparence du contenu sur Internet aide à mieux comprendre les attentes des internautes mais aussi à attribuer du crédit au contenu.

La transparence en ligne est définie par l’accessibilité de l’information, sa profondeur et la rapidité dans sa disponibilité.  Et pour ce qui est des agences fédérales américaines, les scores de transparences en ligne ont augmenté au cours du dernier semestre de 2010. C'est en tous cas ce qui ressort d'une étude du cabinet d’étude américain ForSee (basée sur l'analyse de 32 sites Internet d’agences fédérales). Selon le cabinet, la transparence institutionnelle en ligne conduit à un sentiment de satisfaction, confiance et efficacité quant à ces sites Internet. La moitié des citoyens interrogés qui jugent un site web transparent sont plus enclin à exprimer leur ressenti sur ces sites dans le futur. Ils ont davantage confiance au contenu de ces derniers.

Mettre en place des indicateurs pertinents

La transparence en ligne est notée sur 100 et a évolué de 75,4 points fin 2009 pour atteindre 76,2 points fin 2010 sur l’ensemble des sites sondés. L’indice d’évaluation (The E-Government Transparency Index) est calculé quatre fois par an en fonction de la perception de l’information par les citoyens : transparence perçue, performance du site, design, navigation, qualité des fonctionnalités de recherche, fonctionnalité et contenu. Le résultat est calculé grâce à la méthodologie de  l’American Customer Satisfaction Index, un indicateur économique national basé sur l’évaluation des consommateurs sur la qualité des servies et produits disponibles pour les ménages.

Mesurer la transparence pour comprendre les attentes

Près de 40% des sondés sont prêts à retourner sur un site d’agence fédéral s’ils l’estiment transparent et plus de la moitié à le recommander, ou l’utiliser comme une ressource principale. « Certains sites fédéraux verront d’important retours des internautes suite à de petites améliorations dans leur transparence en ligne. D'autres préfèrent maintenir leurs stratégies Internet et se concentrent sur d’autres choses. Mais mesurer la transparence est la première étape car on ne peut rien gérer si on ne la mesure pas. » Explique Larry Freed, Président Directeur Général de ForSee. Cette étude a été réalisée en ligne sur un échantillon de 320 000 visiteurs en 2010.
 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas