Dans le transport, les GPS améliorent la relation client

Par 02 juillet 2008 1 commentaire

Aux Etats-Unis, les sociétés de transport investissent dans des solutions GPS. Le système permet de mieux gérer les itinéraires, forcément, mais optimise également le rapport au client : les salariés ont plus de temps.

Les technologies GPS permettent aux entreprises du transport - fabricants et transporteurs - d'améliorer leur productivité et leur efficacité. Ce, en optimisant les temps de déplacement et les coûts opérationnels. Selon une étude menée par Motorola auprès d'entreprises de fabrication de véhicules et de transporteurs nord-américains, les solutions de navigation embarquées, notamment dans les mobiles, permettent dans un premier temps aux conducteurs de trouver plus aisément leur itinéraire et surtout d'échapper aux embouteillages qui ralentissent le trafic. Un gain de temps qui a des conséquences sur la relation consommateur : les salariés peuvent ainsi consacrer plus de moments à leur clientèle, existante ou à fidéliser.
Réduire les coûts et le temps de déplacement
Autre avantage : l'économie de carburant. 50 % des entreprises interrogées annoncent avoir réduit leur consommation d'essence. En obtenant de meilleurs itinéraires, elles peuvent en effet réduire les distances parcourues par leurs employés. Selon Motorola, de tels usages pourraient permettre à l'ensemble du secteur aux Etats-Unis d'économiser plus de 50 milliards de dollars par an. "Les salariés du secteur du transport font souvent face à des difficultés et peinent à savoir comment réduire leurs dépenses en essence, comment localiser les endroits où ils peuvent s'arrêter et comment optimiser leurs temps de déplacements", rappelle Jim Hilton, directeur de la division Mobilité chez Motorola.
Localiser les salariés
Et d'ajouter : "Toutes ces questions nécessitent de déployer des ressources humaines et financières importantes". Dernier avantage, plus susceptible de plaire aux responsables non mobiles des sociétés : les GPS leur donnent la possibilité de localiser avec précision leurs salariés. Un système qui leur permet, souligne l'étude, améliorer l'organisation interne. L'étude est cependant à prendre avec précaution : elle est en effet menée par Motorola, qui s'enorgueillit d'avoir déjà lancé plus de 200 000 systèmes mobiles GPS.

Haut de page

1 Commentaire

Bonne nouvelle, le GPS est indéniablement un outil incontournable dans le transport aujourd'hui

Soumis par transport (non vérifié) - le 07 avril 2009 à 07h15

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas