Pour le travailleur mobile, le smartphone doit aussi servir de projecteur

Par 11 mai 2012 2 commentaires
Mots-clés : Smart city, Europe
Projecteur

Pour poursuivre l'utilisation du smartphone dans le cadre professionnel, la solution pourrait être de lui ajouter un micro projecteur. Une fois posé en diagonale sur une table, le projecteur pourrait ainsi permettre de diffuser l'écran du mobile sur la surface.

Si le smartphone est utilisé pour le travail par les collaborateurs d'une entreprise, sa structure en fait un outil à usage individuel. C'est à cette difficulté qu'ont essayé de répondre des chercheurs de l'université Fraunhofer pour qui la solution réside dans la projection de l'image de l'écran - par exemple une présentation powerpoint - sur un support extérieur à l'appareil grâce à un miniprojecteur LED disposé sur le téléphone intelligent. Concrètement, cet outil plugué sur un smartphone, dont la taille ne dépasse pas 2 x 2cm, permettrait en posant un mobile en diagonale sur une table, de projeter une présentation de la taille d'une feuille A4 sur la surface sur laquelle il est posé. Il permettrait, en outre, de jouer sur la présentation comme sur l'appareil lui même, par exemple en zoomant sur l'écran pour agrandir un schéma de la projection.

 

Des perspectives différentes 

Mais pour cela, les chercheurs ont du dépasser le problème de la diffusion de l'image en diagonale qui peut fausser l'image ou rendre des parties floues. Pour ce faire, ils se sont inspirés de la nature, à savoir l'œil de certains insectes. Le projecteur se compose en effet de centaines de petits microprojecteurs alignés comme dans un tableau. Ceux-ci se complètent car ils ont tous une perspective légèrement différente de l'image globale, chacun générant donc une partie de l'image. De cette façon, la projection offre une image de qualité. Pour s'adapter à la position du smartphone, les chercheurs ont par ailleurs développé un logiciel à installer permettant de capter la position grâce à l'appareil photo du smartphone, de sorte que l'appareil photo soit en mesure de fournir l'information géométrique.
 

De nombreux composants

C'est donc le logiciel qui calcule la position de l'appareil ainsi que la perspective des images individuelles afin d'assurer la mise au point de la projection. Dans le détail, le projecteur se compose de plaquettes comprenant près de trois cents puces, eux mêmes composées de 200 lentilles. Trois à quatre ans seront néanmoins nécessaires avant de voir apparaître de microprojecteur sur le marché car la technologie de projection nécessite une forte densité de pixels pour le système d'imagerie numérique. A noter que le prorotype, dont la taille est 2x2cm, sera présenté au salon Optatec de Francfort du 22 au 25 mai.

Haut de page

2 Commentaires

Bonjour,
Cette innovation existe déjà : il s'agit du Pocket Projector pour iPhone 4. J'ai publié un post présentant ce produit à l'adresse suivante :
http://mydatanews.blogspot.fr/2012/04/pocket-projector-pour-iphone-4.html
Bien cordialement,
Christophe

Soumis par Christophe B (non vérifié) - le 11 mai 2012 à 22h16

Bonjour,
effectivement, des systèmes existent déjà, mais pas forcément aussi perfectionnés du point de vue de l'imagerie que celui développé par l'Université Fraunhofer. C'est donc un autre type de projecteur que nous avons voulu présenter.
Cordialement,
L'équipe de rédaction

Soumis par Renato Martinelli (non vérifié) - le 14 mai 2012 à 08h52

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas