Treize grands acteurs de l'électronique, informatique et télécoms s'unissent pour créer une norme commune.

Par 02 mars 1999
Mots-clés : Smart city

Treize des principaux acteurs des industries de l'informatique, de l'électronique grand public et des télécommunications viennent d'annoncer la création d'une nouvelle alliance afin de mettre sur pi...

Treize des principaux acteurs des industries de l'informatique, de
l'électronique grand public et des télécommunications viennent d'annoncer
la création d'une nouvelle alliance afin de mettre sur pied une méthode
commune permettant d'interconnecter les équipements électroniques et
informatiques à Internet.
Ce nouveau standard logiciel permettra ainsi la connexion à Internet des
équipements tels que les téléphones, les téléviseurs, les magnétoscopes ou
bien encore les systèmes d'alarme, les compteurs électriques, sans oublier
les réfrigérateurs ou les grille-pain. Cette alliance devrait également
contribuer au développement de nouveaux services comme la gestion
d'énergie, la télésécurité des personnes et des biens ou encore du
commerce électronique.
Les fabricants d'équipements de télécommunications, Alcatel, Cable
&Wireless, Ericsson, Lucent, Morotola et Nortel, les membres fondateurs de
cette alliance, ont été rejoints par les industriels de l'informatique et
de l'électronique grand public : IBM, Oracle, Philips, Sun Microsystems,
Sybase, Toshiba ainsi que par le géant américain de l'énergie Enron Corp.
Cette initiative pourrait être rejointe par d'autre sociétés du monde des
services de télévision par câble, de la gestion d'énergie ou de
l'industrie informatique.
Entièrement basé sur le langage Java, le futur standard sera baptisé "Open
Service Gateway" (OSG).
Cette nouvelle norme, dont les premières spécifications sont attendues
pour la mi 1999, devra notamment intégrer la dizaine de standards
existants ou en cours de développement (Bluetooth, CEbus, HAVi, Vesa
...). Plusieurs produits utilisant ce standard devraient faire leur
apparition sur le marché dès le troisième trimestre de cette année, dont
un réseau local domestique conçu par IBM pour connecter plusieurs PC dans
un même foyer.
Voulant imposer son propre système d'exploitation Windows comme standard
d'interconnexion des équipements électroniques et informatiques, Microsoft
figure parmi les grands absents de cette alliance.
Pour sa part, NetWork Computer Inc (NCI), émanation d'Oracle et d'USWest,
a annoncé une série d'expérimentations d'un nouveau service baptisé
"AT-TV" intégrant téléphone, télévision et Internet, concurrent direct du
WebTV de Microsoft et du service d'Internet sur le câble d'Home.
(Les Echos - 02/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas