Trois millions de clients et une bougie pour Wind.

Par 17 mars 2000
Mots-clés : Digital Working

L'opérateur téléphonique italien Wind, contrôlé par le groupe d'électricité Enel, a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires de 408,5 millions d'euros et enregistré des pertes nettes de 419 millions d'...

L'opérateur téléphonique italien Wind, contrôlé par le groupe
d'électricité Enel, a réalisé en 1999 un chiffre d'affaires de 408,5
millions d'euros et enregistré des pertes nettes de 419 millions d'euros.
Opérationnel depuis le 1er mars 1999, Wind a investi l'an dernier 873
millions d'euros. Selon l'opérateur, les pertes nettes sont inférieures
d'environ 100 millions d'euros aux prévisions.
Par ailleurs, Wind a annoncé avoir atteint 3 millions de clients, dont
deux tiers en téléphonie mobile.
(Christine Weissrock - Atelier Paribas 17/03/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas