TV et Internet rognent sur le temps de sommeil des collégiens

Par 04 septembre 2008
Mots-clés : Smart city

Les adolescents qui ont des écrans dans leur chambre dorment en moyenne moins que les autres. Pour passer plus de temps sur le Web ou devant leurs programmes télévisés.

Les élèves du collège qui ont une télévision ou un ordinateur dans leur chambre dorment moins durant l'année scolaire, jouent plus aux jeux vidéo et surfent plus longtemps sur le Net que leurs camarades qui n'en n'ont pas. C'est ce que révèle une étude menée conjointement par la University of Haifa et le Jezreel valley College. Pour réaliser cette enquête, les chercheurs ont observé quatre cent quarante-quatre collégiens, dont la moyenne d'âge est de quatorze ans. Les adolescents ont été interrogés sur leurs habitudes, leurs heures de sommeil mais aussi sur leur utilisation de la télévision et de l'ordinateur. Parmi les questions figuraient par exemple le fait de savoir si les enfants avaient l'habitude de manger devant leurs écrans.
Plus de temps devant un écran, moins de repos
Ou encore à combien de temps par jour ils estimaient leur consommation de ces médias. L'étude rapporte après analyse des réponses que les collégiens se couchent en moyenne à 23 heures, pour se lever à 6h45. Les week-end, l'heure moyenne du coucher est un peu plus tardive : 1h45. Mais ils s'accordent des grasses matinées jusqu'à 11h30. Cependant, et c'est là ce que les auteurs de l'étude veulent relever, les collégiens ayant un écran dans leur chambre se couchent en moyenne une demi-heure plus tard, pour se lever à la même heure que les autres. Selon l'étude, les collégiens regardent la télévision en moyenne deux heures et quarante minutes par jour, et passent trois heures et quarante cinq minutes sur leur ordinateur. Des moyennes qui augmentent en week-end, avec une demi heure supplémentaire pour chacune de ces activités.
Moins de sommeil, plus de repas désorganisés
Or, les adolescents ayant une télé ou un ordinateur dans leur chambre passent une heure de plus devant leurs écrans quotidiennement. Un cinquième d'entre eux disent être habitués à manger en regardant leurs programmes télévisés, alors que 70 % des collégiens déclarent le faire rarement. Ils sont aussi moins nombreux à manger devant leur écran d'ordinateur : seuls 10 % annoncent le faire régulièrement. Les chercheurs qui ont récolté ces chiffres voient une corrélation directe entre l'exposition des jeunes aux médias et le fait de manger devant sa télé ou son ordinateur. Ainsi, plus un adolescent regarde la télévision ou passe du temps sur Internet, plus il sera amené à prendre ses repas en même temps.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas