La TV sur mobile génèrera 4.7 milliards d'euros en 2011

Par 14 mai 2007

Et si la TV sur mobile devenait le nouvel Eldorado des opérateurs? Pour le cabinet Screen Digest, qui vient de publier un rapport sur l'évolution des trois principaux modes de divertissement sur mobile (jeu, musique et TV)...

Et si la TV sur mobile devenait le nouvel Eldorado des opérateurs? Pour le cabinet Screen Digest, qui vient de publier un rapport sur l'évolution des trois principaux modes de divertissement sur mobile (jeu, musique et TV), la possibilité de regarder la télévision depuis son portable devrait susciter l'engouement des abonnés. Le secteur devrait générer un chiffre d'affaires de 4.7 milliards d'euros en 2011, et réunir 140 millions de clients.
 
Selon l'étude, la petitesse de l'écran ne rebute pas les utilisateurs d'un portable, qui sont d'ailleurs 6 millions au Japon et en Corée du Sud à profiter de la télévision sur leur mobile. En Italie, le service, nouvellement lancé, a déjà attiré 500 000 amateurs.
 
Ainsi, le secteur devrait représenter prochainement pour les opérateurs la principale source de revenus, devant le jeu et la musique.
 
Le jeu sur mobile, qui enregistre actuellement un chiffre d'affaires d'1.6 milliard d'euros, ne devrait en effet pas dépasser les 2 milliards en 2011, les opérateurs préférant porter leur attention, estime le cabinet, sur la musique et la TV.

Selon Screen Digest, la TV sur mobile s'inscrira prochainement comme le service phare de la téléphonie sur mobile.
Le schéma est effectivement assez explicite...
 
La conjoncture devrait être plus favorable à la musique sur mobile, qui devrait atteindre 1.47 milliard d'euros en 2011, soit 8 fois plus qu'en 2006. Pour Screen Digest, cet engouement s'explique par la montée en puissance de services proposant, en plus du téléchargement de musique, divers contenus tels que des concerts, des clips ou des informations sur les artistes. Mais la grande majorité des téléchargements devrait encore être effectuée depuis un PC.
 
"Les pressions régulières et la compétition ont fait baisser les marges générées par la voix et les messages textes. Les opérateurs mobiles doivent maintenant s'intéresser à de nouvelles offres de contenu pour retrouver la croissance dont ils ont bénéficié sur les dix dernières années. Screen Digest croit que [...] les opérateurs devraient regarder du côté de la TV, de la musique et des jeux pour renouer avec le succès", estime David McQueen, analyste mobiles pour Screen Digest.
 
En France, plusieurs services de TV sur mobile sont déjà disponibles grâce à la diffusion par les réseaux 3G. Mais le secteur tarde à décoller. D'où l'urgence pour les opérateurs de s'accorder sur l'adoption d'un standard...
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 14/05/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas