La TV sur mobile prend tout juste son essor

Par 20 septembre 2007

Le marché de la télévision sur mobile devrait voir son nombre d'utilisateurs multiplié par dix en 2012, selon une étude du cabinet Juniper Research. Plébiscitée par la Commission Européenne, la norme DVB-H semble s'imposer...

Le marché de la télévision sur mobile devrait voir son nombre d'utilisateurs multiplié par dix en 2012, selon une étude du cabinet Juniper Research. Plébiscitée par la Commission Européenne, la norme DVB-H semble s'imposer.
 
Les services de diffusion de programmes télévisés sur téléphone mobile devraient compter plus de 120 millions d'utilisateurs dans quarante pays d'ici 2012, annonce Juniper Research. Le cabinet d'analyse évalue à plus de 6 milliards de dollars le poids de ce secteur au terme de ces cinq prochaines années. Ces estimations sont très prometteuses au regard des 12 millions d'utilisateurs que comptent les services de TV mobile à l'heure actuelle. Dans une récente étude parue à ce sujet, Juniper Research souligne également la prédominance du standard DVB-H sur ce marché.
 
Le DVB-H plébiscité par les instances européennes
 
"Au moment où la Commission Européenne favorise l'adoption du standard DVB-H, un sentiment d'incertitude émerge dans la mesure où il existe des technologies plus efficaces en termes de coûts. L'action de l'institution européenne pourrait finalement s'avérer contre-productive en soi dans sa démarche de promotion de la TV mobile", a indiqué le docteur Windsor Holden, auteur du rapport. Ces travaux avance par ailleurs la nécessité d'une mise à disposition rapide des spectres ultra haute fréquence (UHF) par les autorités pour accompagner l'essor de ce marché.
 
Des revenus publicitaires en pleine croissance
 
En 2012, les Etats-Unis devraient s'imposer comme le premier marché de la télévision sur mobile suivis du Japon et de l'Italie, précise Windsor Holden. Les revenus publicitaires liés à ces services de diffusion devraient par ailleurs voir leur part croître notablement ces prochaines années. Ces derniers ne représenteront cependant qu'une source de revenus supplémentaires, estime Juniper Research qui rappelle que la majeure partie du chiffre généré par les prestataires de TV mobile est réalisée via la souscription ou des services de paiement à la carte (pay-per-view).
 

Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas