Un américain sur cinq est réfractaire à Internet

Par 18 avril 2003

Selon une étude de l’organisme « Pew Internet and American Life Project », à laquelle 3 500 personnes ont participé, 20 % des américains n’a jamais navigué sur le Net et n’a aucune intention de...

Selon une étude de l’organisme « Pew Internet and American Life Project », à laquelle 3 500 personnes ont participé, 20 % des américains n’a jamais navigué sur le Net et n’a aucune intention de le faire. Dix ans après l’arrivée des premiers portails grand public, le « fossé numérique » est toujours bien présent aux Etats-Unis.Néanmoins, cette fracture n’est pas ethnique ou sociale, comme on aurait pu le craindre. Les internautes qui continuent à affluer sur le Net sont apparemment de communautés ethniques et de milieux socio-économiques très variés. Un profil type de l’Américain n’aimant pas Internet peut cependant être dégagé : le non-internaute serait plutôt une femme d’un certain âge habitant dans une zone rurale.Bien que le taux d’adoption d’Internet se situe à 60 % depuis octobre 2001, le nombre d’internautes américains stagne. Si la quantité de demandes d’abonnement reste importante, les désabonnements ne sont également pas rares. Le fait que, selon certaines estimations, un quart de la population américaine rencontre des difficultés pour lire pourrait par ailleurs expliquer ce phénomène.Un tiers des personnes interrogées indique que le coût élevé d’un ordinateur les freine pour s’impliquer sur le réseau. Le risque de fraudes bancaires et la pornographie omniprésente sont également souvent avancés pour justifier une retenue envers Internet. Un quart des personnes trouve simplement Internet trop compliqué, et une quantité équivalente de personnes estime ne pas avoir le temps de se connecter. Une moitié des réfractaires n’en a pas la moindre envie.Des prix de connexions plus bas, une technologie plus simple, voire une politique d’encouragement seraient donc nécessaires pour relancer l’engouement des américains pour Internet.(Atelier groupe BNP Paribas – 18/04/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas