Un bénéfice record pour l’opérateur NTT DoCoMo

Par 10 mai 2004
Mots-clés : Digital Working

+ 206 % : c’est là la hausse qu’enregistre le premier opérateur nippon de téléphonie cellulaire sur son bénéfice net. Pour son exercice 2003 – 2004, clos fin mars, NTT DoCoMo affiche un bénéfice...

+ 206 % : c’est là la hausse qu’enregistre le premier opérateur nippon de téléphonie cellulaire sur son bénéfice net. Pour son exercice 2003 – 2004, clos fin mars, NTT DoCoMo affiche un bénéfice net de 4,9 milliards d’euros, trois fois supérieur à celui enregistré sur l’exercice 2002 – 2003, marqué par de lourdes pertes sur les acquisitions étrangères de l’opérateur.

Depuis cinq ans environ, NTT DoCoMo s’était en effet concentré sur l’investissement dans des opérateurs étrangers comme l’américain ATT Wireless, le britannique Hutchison 3G et le néerlandais KPN mobile, pour une somme de 14,3 milliards d’euros environ. Des charges qui pesaient encore sur l’exercice précédent, puisque l’opérateur y avait inscrit une perte exceptionnelle de quelque 2,41 milliards d’euros.

Avec près de 46 millions d’abonnés, l’opérateur a réalisé un chiffre d’affaires de 38 milliards d’euros, grâce à une progression des ventes de son service FOMA de troisième génération (3,05 millions d’abonnés) et au succès constant de l’i-mode auprès des abonnés.

Pour l’avenir, NTT DoCoMo prévoit des résultats moins exceptionnels. L’opérateur souhaite en effet baisser le prix de ses services, de manière à encourager sa compétitivité face à une concurrence de plus en plus pressante.

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/05/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas