Un blog pour le tour du Monde

Par 16 juin 2006 1 commentaire

Comment deux jeunes français -Jane Birmant et Nicolas Hossard- décident de partir faire le tour du monde en voiture et d'en vivre, sans se couper de leur univers grâce à Internet et aux nouvelles...

Comment deux jeunes français -Jane Birmant et Nicolas Hossard- décident de partir faire le tour du monde en voiture et d'en vivre, sans se couper de leur univers grâce à Internet et aux nouvelles technologies. 
 
Qui n'a pas un jour rêvé de tout laisser pour partir plusieurs années autour du monde? A cheval, à pied, a bicyclette, en bateau, en avion ou en voiture... Mais jamais sans Internet, son iPod, plusieurs ordinateurs, des appareils photos numériques, et bien sûr un blog, pour raconter aux amis, à la famille, à qui veut partager le rêve.
 
C'est ce qu'ont décidé de faire Jane Birmant et Nicolas Hossard il y a un peu plus d’un an. Sociologues tous les deux, ils estiment qu'ils sont au bon moment de leurs parcours respectifs pour partir et tenter la grande aventure. Comme une évidence. Et pas simplement pour le plaisir, mais aussi pour travailler: journalistes-reporter pour des journaux français, des magazines, des ONG comme Médecins du Monde. Ils achètent une voiture, une Toyota Land Cruiser d'occasion, "sans aucune électronique embarquée, pour la simplicité de l'entretien et des réparations", précisent-ils. Ils font leurs préparatifs et prennent la route du perpétuel été.

Une Toyota Land Cruiser sans électronique embarquée, plus facile à réparer
 
Car leur ennemi, sur les routes, c'est le mauvais temps : la mousson qui détrempe les routes, la neige qui rend les cols infranchissables même avec un bon 4x4. Ils vont suivre les pistes pendant deux ans. Ils sont aujourd’hui au milieu de leur voyage, à San Francisco. Ils ont traversé une grande partie de l'Europe centrale, ont sillonné l'Asie jusqu'au Japon, pour arriver (par avion pour eux et par bateau pour la voiture) au Canada. Ils longent maintenant le côté Ouest de l’Amérique, jusqu’à Ushuaïa! Puis, un bateau les mènera vers l'Afrique qu’ils vont remonter pour retrouver l'Europe. Deux ans d’aventure, de rencontres et de bonheur pour ces deux passionnés de la vie.
 
Dans leur voyage, Internet et les nouvelles technologies jouent un rôle majeur. Nos deux aventuriers s’orientent grâce à un navigateur GPS. Avec quelques surprises, quand la carte embarquée dans le système ne colle plus à la réalité des frontières, entre l’Afghanistan et le Pakistan. Au Pakistan, où ils sont au moment du tremblement de Terre, ils aident notamment Médecins du Monde à alimenter le blog que tient l’association pour le site Internet du Monde. Ils ne pourraient évidemment pas travailler sans leurs ordinateurs et leur appareil photo numérique, qui leur permet d’illustrer leurs reportages. Et leur outil le plus précieux ? Sûrement les 3 clés USB qui ne les quittent jamais, et qui leur permettent de transférer leurs données dès que leur route croise un cybercafé ou un point de connexion à Internet.

Jane Birmant et Nicolas Hossard tiennent le blog de leur parcours
 
Car Internet est désormais partout, nous apprennent-ils. Dans la plus petite ville du Sud du Kirghizstan, Naryn par exemple, on trouve un vieux buste de Lénine et un cybercafé ! Ils ne sont pas coupés d’Internet plus de 3 jours de suite dans ce long périple. Certes, il faut se contenter souvent de bas débit, surfer sur des ordinateurs d’un autre âge…Mais ça marche, et les gens s’en servent ! La puissance du réseau… Évidemment, ils ont quitté les hot spots WiFi en franchissant les Alpes, pour ne les retrouver que quelques dizaines de milliers de kilomètres plus tard : à Tokyo.
 
Ils s’émerveillent de n’avoir qu’à s’approcher de la fenêtre de leur logement à San Francisco pour capter des dizaines de signaux de hot spots, en accès libre ! Mais ils gardent un souvenir inoubliable des quelques heures passées à "skyper" avec leurs amis dans un cyber café au Cambodge, pour quelques dollars.
 
Très vite, le blog s’est imposé comme le meilleur outil de carnet de voyage à partager. Avec les proches d’abord. Mais en étant ouvert à tous. Ils ont abordé le media avec réticence au départ : car Jane et Nicolas détestent l’approche souvent trop égocentriste du blog. Leur aventure n’est pas d’abord un voyage à la découverte d’eux-mêmes, comme c’est souvent le cas de ce genre de voyage. Mais une recherche des autres. Aussi, leur blog n’est-il pas un journal au sens strict du terme. Ils ne le mettent à jour que tous les deux mois, photos à l’appui. "Le blog, c’est notre récré". A le lire, cela devient aussi la nôtre. A parcourir d’urgence pour vous donner envie de partir.
 
Bon vent pour la suite, et continuez à nous faire rêver, mais aussi à écrire de beaux articles!
 
Dominique Piotet
San Francisco pour l’Atelier
 
 
A écouter aussi : l'interview de Jane et Nicolas, dans l’Atelier Numérique n°152
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 16/06/2006)

Haut de page

1 Commentaire

15 juin 2008,je pars pour un tour du monde d'ici mi juillet en voiture avec un dodge ram de 345 chx,avec céllule d'habitation,j'aimerais avoir un complément d'imformation sur le passage en douane pour le véhicule,ont me parle d'une caution etc....merci de me donner vos infos sur mon mail ou 0660782929

Soumis par didier versyck (non vérifié) - le 15 juin 2008 à 22h22

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas