Un café oui, mais pas n’importe quand !

Par 15 février 2012 3 commentaires
Homme et café

Boire du café est une vraie drogue pour certains. Mais en consommer en trop grande quantité à n’importe quelle heure du jour peut être nocif pour la santé. La solution ? Une application, puisqu'il y en a maintenant pour tout...

Que ce soit un expresso avalé sur le pouce ou un cappuccino dégusté après-dîner, beaucoup aiment le café qui les tient éveillés tout au long de la journée. Mais la caféine ingurgitée trop vite ou trop souvent peut causer des problèmes de sommeil ou de nervosité.

Parce que le café est un excitant et que beaucoup en abusent, des chercheurs de l’université de Pennsylvanie aux Etats-Unis, ont étudié cet ingrédient qui permet souvent de garder les yeux ouverts. Grâce à ces recherches, ils ont créé une application, Caffeine Zone, capable de connaître le meilleur moment de la journée pour boire une bonne tasse de café.

Cette application, qui ne fonctionne que sur les produits Apple (Ipad, Ipod touch et Iphone), est disponible gratuitement sur l’Itunes store.

Pour tracer les effets de la caféine, les buveurs doivent entrer les informations sur leur consommation dans l’application. Combien de cafés boivent-ils par jour, à quelle vitesse et quelle quantité cela représente t-il. L’application trace ensuite les effets de la caféine sur le consommateur et fournit un graphique sur la façon dont celle-ci aura une incidence sur sa vie au fil du temps.

Les chercheurs ont établi qu’un surdosage de caféine provoquait un trouble du sommeil mais aussi des nausées et de la nervosité. De quoi effrayer les grands consommateurs de café ! Comme le rappelle l’étude, certains usagers doivent être extrêmement vigilants dans le cycle de leur sommeil, comme les médecins ou les policiers qui doivent partager des gardes par exemple.

Les consommateurs de café seraient à un niveau de vigilance optimale entre 200 et 400 mg de caféine dans le sang. Or, pour bien dormir, il faudrait avoir moins de 100 mg dans le sang.

Une application pour les addicts qui ne savent plus comment retrouver un sommeil paisible. La verveine n’y fait plus rien, il faut donc enrayer le problème. Pas question pour autant d’arrêter d’absorber du café, simplement, de mieux encadrer la consommation.

Parce que boire du café lorsqu’on n’est fatigué pour rester éveillé peut ensuite se répercuter à l’infini sur notre cycle de sommeil, il est important de contrôler la consommation afin d’avoir une attention optimale lorsque c’est nécessaire.

Une application intelligente pour les grands buveurs de café, dommage cependant qu’elle ne soit disponible que sur les appareils Apple. En attendant qu’elle soit disponible pour les autres smartphones, et si on se servait un petit café ?

Haut de page

3 Commentaires

Vous auriez pu mettre le lien vers cette application, ou, tout au moins, donner son nom exact pour que nous puissions la retrouver...

Soumis par francois.ladret... - le 16 février 2012 à 06h53

Voilà le lien, oublié par mégarde...Puisque nul n'est à l'abri d'une erreur, merci de me l'avoir fait remarquer!

Soumis par Marion Auvray (non vérifié) - le 16 février 2012 à 15h26

Bonjour.
L application existe sur SAMSUNG ?

Soumis par le Chevalier (non vérifié) - le 17 septembre 2013 à 08h44

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas