Un capteur prévient la rupture de stock

Par 10 janvier 2008
Mots-clés : Smart city, Europe

Des réseaux de capteurs constitués de mousse conductrice permettent de détecter l'absence de produits sur un rayon. Un moyen de gérer automatiquement les stocks.

L'objet devient intelligent et intuitif. Ce, dans tous les domaines, même celui de la grande distribution, où les rayons des magasins peuvent désormais prévenir toute pénurie de produits sur les étalages. Ce, grâce à des capteurs en mousse conductrice placés sous les supports. Pour les magasins d'alimentation, le dispositif permettra de mieux gérer les stocks. Et donc de réaliser des économies. "La rupture de stock est un réel problème pour les supermarchés", souligne Siegfried Bauer, de la Johannes Kepler University (Autriche), à l'origine du dispositif avec l'ETH de Zurich. "Elle peut représenter un pourcentage important de leurs revenus", ajoute-t-il. Ce dispositif peut s'appliquer à tous les secteurs qui fonctionnent avec des réserves minimales, et dont la quasi-totalité du stock est dans le rayon lui-même.
Des réseaux de capteurs sensibles bon marché
D'autres applications sont également envisageables, comme l'introduction de ces capteurs dans le sol - relié à un système informatique - pour guider des personnes. Ils pourraient enfin permettre de réaliser des claviers portatifs pour ordinateurs et téléphones portables. "Quand vous voyagez, vous l'enroulez simplement", explique ainsi Zhong Yang Cheng, qui participe également au projet. Le système, qui utilise des matériaux peu coûteux – de la mousse et du papier comprenant des lignes en peinture d'argent ou de cuivre qui agissent comme un chargeur capable de stocker une faible quantité d'électricité – permet de réaliser des réseaux de capteurs à bas prix.
Un fonctionnement simplifié
Selon Siegfried Bauer, les clients devraient débourser environ un dollar pour un mètre de capteurs en mousse. Dans le domaine de la grande distribution, leur fonctionnement est très simple : quand un objet est posé dessus, il compresse légèrement le capteur, créant ainsi une charge électrique. Chaque grille de dispositifs est capable de percevoir une différence de poids de dix grammes par centimètre. Quand la différence avec le rayon garni se fait trop grande, le système, relié au système de gestion des stocks, alerte automatiquement les responsables pour qu'ils regarnissent les rayons.
L'Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas