Un couple londonien impliqué dans une vaste affaire d'espionnage industriel

Par 01 juin 2005
Mots-clés : Smart city, Europe

La police israélienne vient de dévoiler les résultats de son enquête dans un important scandale d'espionnage commercial. Un couple vivant à Londres, Michael Haephrati, 41 ans, et sa femme Ruth Brier

La police israélienne vient de dévoiler les résultats de son enquête dans un important scandale d'espionnage commercial. Un couple vivant à Londres, Michael Haephrati, 41 ans, et sa femme Ruth Brier-Haephrati, 28 ans, a en particulier été interpellé pour avoir écrit le logiciel ayant permis à des sociétés israéliennes d'espionner leurs concurrents, comme le rapporte le spécialiste en sécurité Sophos.
Plusieurs importantes entreprises du pays sont en effet soupçonnées d'avoir engagé des détectives privés chargés d'infecter les systèmes informatiques de leurs concurrents avec des chevaux de Troie, spécialement conçus pour dérober des documents confidentiels. Les secteurs visés concernent les satellites, les communications cellulaires et l'automobile.
Le logiciel malicieux aurait été spécifiquement adapté pour remplir différentes tâches en fonction du type d'espionnage demandé. Ses auteurs sont actuellement emprisonnés dans l'attente d'une audience d'extradition qui se tiendra le 3 juin.

(Atelier groupe BNP Paribas - 01/06/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas