Un cyber-activisme au féminin durant le printemps arabe

Par 23 mai 2012
cyber-activisme

En 2011, au coeur du printemps arabe, les jeunes femmes égyptiennes, tunisiennes ou encore libyennes ont utilisé les réseaux sociaux pour transmettre la révolution de leur peuple et faire savoir ce qui se passait au reste du monde.

L'étude menée par Courtney Radsh, doctorante de la Rice University à Houston, montre que les femmes ont eu un rôle-clé lors du printemps arabe. La chercheuse a exploré le cyber-activisme grâce à des personnalités telles que l'égyptienne Esraa Abdel Fattah, surnommée "la fille de Facebook", la lybienne Danya Bashir ou encore la tunisienne Lina Ben Mhenni, aussi appelée "twitterati". 

En étudiant différents contextes tels que les droits politiques, les élections, la sphère publique ou la violence sexuelle contre les femmes, la chercheuse a démontré que les ces dernières ont  rompu avec le rôle traditionnel que l'on attendait d'elles. Elles ont aidé à organiser des manifestations virtuelles mais aussi réelles. Les femmes ont également joué les médiateurs avec les médias et ont alimenté le web chaque jour pour que ces derniers aient accès à un maximum d'informations.

Le cyber-activisme et les réseaux sociaux ont changé les dynamiques entre gouvernements autoritaires et citoyens. Désormais, le web constitue la voix du peuple qui se soulève et les femmes sont au coeur de cette révolution. 

Alors que tous luttent pour un changement politique, les femmes se distinguent par leur utilisation des nouvelles technologies et les relations qu'elles ont pu créer avec les médias internationaux et les groupes militants. 

La chercheuse Courtney Radsh rappelle cependant que ses conclusions sont indissociables des évènements actuels au Moyen-Orient. La lutte pour consolider la révolution passe par des réformes significatives et cela reste un défi majeur dans lequel les femmes doivent être impliquées. Celles-ci utiliseront les nouvelles technologies pour participer et influer sur la trajectoire de leur pays. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas