Un dîner de famille

Par 28 janvier 2010

Il y a des jours et des initiatives marketing qui laissent rêveur. Mais qu’est-ce qui s’est passé chez Barilla pour qu’ils nous sortent ça ? "Ça", c’est le Barilla Family Dinner Project. Rien que le nom, ça sent la grosse farce. Le fabricant de pâtes (ça aussi, ça fait mal à la crédibilité) s’est investi d’une mission : remettre au goût du jour le dîner en famille.

Pour promouvoir cette idée géniale, les marketeux de chez Barilla ont voulu mettre du 2.0, parce que oui, c’est à la mode. C’était ça ou du développement durable. Mais le dîner de famille version développement durable était déjà pris par "Survivor" (super écolo de manger des vers). Bref, du coup c’était le 2.0.

Ils ont donc créé un site Internet où les participants sont invités à poster photos, vidéos ou posts décrivant comment ils ont fait du dîner en famille un moment (je cite) "plus signifiant, constructif et délicieux". J’ai du mal à me glisser dans la peau de la ménagère de moins de 50 ans (ce vieux mythe, pardon, ce mythe) qui est probablement la cible de cette campagne dégoulinante de bons sentiments et de sauce tomate, mais moi en tout cas ça me donne surtout envie de rire.

Et au vue des photos qu’on trouve sur le site, ça donnerait presque envie de pleurer. C’est du niveau de vidéo gag ancienne époque, celle à peine caricaturée par les inconnus. On y voit bébé qui vraiment a mal mangé (gazigazigazou). Ou alors des photos de dîners/beuveries d’un goût douteux. On y trouve aussi des photos qui n’ont rien à voir avec le thème : au hasard un éléphant (ou alors s’ils l’ont mangé ils vont avoir des soucis avec les défenseurs des animaux) et un gradé de l’armée américaine (pourvu qu’il ne l’ait pas mangé). Je ne demandais pas Arcimboldo mais quand même.

Je suis bien d’accord que la perte des repères familiaux, le danger de la malbouffe et la recrudescence de l’obésité sont des dangers biens réels contre lesquels il convient de lutter, mais est-ce vraiment la bonne méthode ?

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas