Un Français sur cinq pense déjà en euros.

Par 17 janvier 2002
Mots-clés : Smart city

Selon la dernière vague de l’euro baromètre Ipsos-Journal du Dimanche-lapostefinance.fr, 60 % environ des personnes interrogées sont aujourd’hui «plutot confiantes à propos du remplacement du franc...

Selon la dernière vague de l’euro baromètre Ipsos-Journal du
Dimanche-lapostefinance.fr, 60 % environ des personnes interrogées sont
aujourd’hui «plutot confiantes à propos du remplacement du franc par
l’euro», contre 38 % en décembre. Un Français sur cinq raisonne déjà en
euros, sans effectuer la conversion de l’euro en franc. 32 % estiment
qu’il leur faudra encore «quelques semaines», 38 % «quelques mois»
pour acquérir cet automatisme.
Suite au passage à l’euro, 56 % des Français auraient constaté une
augmentation de prix dans les grandes surfaces, 60 % chez les petits
commerçants. Parallèlement, une personne sur trois juge que les prix sont
restés stables.
Avec le passage du franc à l’euro, 86 % des personnes interrogées n’ont
pas l’intention de dépenser ni plus, ni moins au cours des premières
semaines de 2002.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/01/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas