Un internaute sur cinq préfère la presse en ligne

Par 20 juin 2005

La compagnie d'analyse Nielsen/NetRatings vient de publier un rapport qui montre que parmi les internautes qui lisent des journaux ou des magazines, un sur cinq préfère désormais s'orienter vers...

La compagnie d'analyse Nielsen/NetRatings vient de publier un rapport qui montre que parmi les internautes qui lisent des journaux ou des magazines, un sur cinq préfère désormais s'orienter vers la version en ligne de cette presse papier.

Exactement 21 % des internautes commencent par lire les versions en ligne de la presse papier. 72 % sont restés fidèle au support traditionnel, tandis que 7 % alternent entre les deux versions.

Cette étude confirme le déclin de la presse papier au profit de l'information sur Internet. En France comme aux Etats-Unis, les ventes de quotidiens sont à la baisse alors que les audiences de sites d'information en ligne ne cessent de progresser.

L'étude de Nielsen/NetRatings a été menée de janvier à mars sur plus de 9 000 personnes et montre que les hommes sont plus enclins que les femmes à se tourner vers Internet comme source d'informations.

Les éditions en ligne des quotidiens proposent des contenus plus riches - qui exploitent les possibilités du multimédia : photos, vidéos, interviews orales - et bien plus fréquemment mis à jour. L'interactivité est également un facteur décisif: la rubrique "Courrier des lecteurs" du papier paraît un peu pauvre au regard de certains forums en ligne...

(Atelier groupe BNP Paribas - 20/06/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas