Un kit pour amener le cabinet médical à domicile

Par 04 février 2015
Doctor in a box

Une agence de design a imaginé un concept de kit médical comprenant le matériel nécessaire pour mener un diagnostic rapide à domicile, ainsi qu’une caméra pour communiquer avec son médecin

L'agence de conseil en design Teague basée à Seattle a imaginé un concept de "doctor in a box" dans le cadre d’un projet pour le magazine FastCo Design qui a sollicité plusieurs agences. Celles-ci avaient pour mission de repenser un aspect particulier de l’industrie de la santé qu’elles estimeraient non optimal. L’agence Teague s’est donc penchée sur l’optimisation du temps et l’accès au matériel essentiel pour un diagnostic médical, à la fois pour le professionnel et le patient. La solution imaginée se matérialise ainsi par un kit de santé disponible au supermarché à un prix raisonnable, permettant à tout un chacun de se le procurer et se soigner à la maison. Composé de deux pièces, le kit a pour objectif de regrouper tout le matériel de base nécessaire lors d’une visite chez le médecin généraliste. "Nous souhaitons amener tous les outils d’un checkup général dans les mains du patient." explique Matt Schoenholz, en charge du projet à l’agence Teague.

Un système qui projette les bons gestes en temps réel

Le kit conçu par Teague serait ainsi composé de deux pièces : la première servirait de stéthoscope  amélioré, capable d’examiner les battements du coeur ou le souffle, mais aussi d’analyser l’intérieur de l’oreille ou de la peau ; la seconde pièce est une caméra qui permet d’avoir des appels en visioconférence avec son médecin et qui s’accroche sur le miroir. Cette caméra permet aussi d’examiner la température du corps ou bien de projeter des images sur le corps du patient afin de le guider dans son auto-diagnostic. Malgré la facilité de se procurer le matériel médical, les gestes appropriés pour s’examiner ne sont pas maîtrisés par tous. C’est pourquoi la caméra permettrait de projeter des informations sur le corps du patient afin de savoir où exactement poser le stéthoscope. Les images projetées seraient interactives et les cercles pourraient par exemple passer du rouge au vert lorsque le matériel est placé correctement.

Les technologies sont prêtes, reste le marché à convaincre

Le postulat de départ du projet est que les médecins sont la plupart du temps sollicités pour effectuer les mêmes vérifications rudimentaires sur chaque patient tandis que ce kit permet de fluidifier ce passage dans le cabinet du médecin. Les patients s’auto-diagnostiquent à domicile, ou font appel à un médecin mais à distance en visioconférence. Dans le cas d’un suivi médical plus poussé, ce kit peut aussi permettre de réaliser un contrôle quotidien, puis d’apporter ces résultats chez son médecin traitant. Même si le kit de docteur à domicile en est encore à l’idée de projet, les designers estiment qu’il est totalement réalisable dans un futur proche, dans la mesure où toutes les technologies existent déjà. La praticité et la facilité d’utilisation des appareils médicaux constituent un défi constant à relever. Depuis 2012, Qualcomm organise le concours Qualcomm Tricorder XPRIZE qui récompense les meilleurs prototypes de matériel médical conçus de la taille d’un appareil mobile pour être utilisé facilement et diagnostiquer des cas de maladies telles que la mononucléose ou l’hypertension. Depuis, dix projets ont été sélectionnés et ont reçu des fonds pour tester leur prototype sur des vrais patients.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas