Un lecteur DVD pour filtrer les contenus des films

Par 14 avril 2004
Mots-clés : Future of Retail

Dans le film « Cinema Paradiso », c’est le curé du village qui censure (ou filtre) les passages cinématographiques qu’il juge les plus subversifs et que ses ouailles ne doivent pas voir. Des...

Dans le film « Cinema Paradiso », c’est le curé du village qui censure (ou filtre) les passages cinématographiques qu’il juge les plus subversifs et que ses ouailles ne doivent pas voir. Des décennies plus tard, c’est un lecteur DVD qui se charge de ce filtrage de contenus : commercialisé par Thomson, il utilise les technologies développées par la société ClearPlayer.

L’utilisation de l’appareil est relativement simple : si le DVD que l’utilisateur a loué ou acheté est l’un des 500 films pour lesquels ClearPlay a développé des filtres, il lui est possible d’activer la technologie depuis le menu d’accueil du DVD. Trois types de filtres sont à la disposition des utilisateurs : scènes de violence, scènes à caractère sexuel et dialogues.

Ces filtres sont mis au point par une équipe de développeurs. Leur travail consiste à créer pour chaque film un programme spécifique en fonction duquel le lecteur de DVD saute certaines scènes ou coupe le son, lorsque les dialogues sont quelque peu grossiers.

Le business model de ClearPlay est plutôt simple : le lecteur DVD de Thomson est vendu avec 100 filtres déjà installés. Ensuite, pour 20 dollars de plus, les consommateurs peuvent avoir un accès à la DVDthèque de ClearPlay (500 films), à laquelle de nouveaux titres sont régulièrement ajoutés.

Le lecteur Thomson devrait séduire plus d’un parent soucieux de ce que sa progéniture peut voir sur l’écran de la télévision familiale… et révolter l’industrie filmique, selon laquelle ce type de technologies nuit à la cohérence d’un film. En outre, Hollywood met en garde contre les dérives de ce type de technologies, en posant la question suivante : à quand les logiciels qui permettront de supprimer un personnage, raccourcir la durée d’un film, ou d’en modifier le dénouement… ?

S’ils débarquent sur le marché, ceux-ci connaîtront certainement un grand succès auprès des consommateurs : qui n’a jamais rêvé de voir E.T. rester sur la planète Terre ou de compresser en un format d’1h30 les Dix Commandements ?

(Atelier groupe BNP Paribas – 14/04/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas