Un logiciel pour aider à l'évaluation des changements climatiques

Par 24 décembre 2010
Mots-clés : Smart city, Amériques, Europe
Programma analyse images satellite océan

En analysant les pixels des images satellite, le programme développé par des chercheurs espagnols et américains est capable de repérer des changements dans la température des courants océaniques

Pour aider les spécialistes du climat à analyser les montagnes de données provenant des satellites et divers capteurs, une équipe américano-espagnole* a développé un programme informatique capable de procéder automatiquement à l'étude des courants. "Les scientifiques n'ont tout simplement pas le temps d'analyser chaque pixel des images qui leur parviennent", explique un des responsables du projet. "Notre objectif a été de leur fournir un outil capable de tirer des informations utiles de toutes ces données". Le logiciel s'appuie en fait sur les probabilités pour obtenir, à partir des données brutes, des informations sur la structure des océans, comme les remontées d'eaux froides ou chaudes.

Etablir une base de données

Pour y parvenir, les chercheurs ont commencé par établir une base de données sur les structures océaniques. Ils ont ensuite travaillé en collaboration avec des experts pour entraîner le programme à reconnaître et identifier les changements survenus dans l'océan. Le logiciel distingue d'abord les zones continentales des zones maritimes avant d'identifier les régions de l'image les plus contrastées. Ensuite, "de la même manière qu'un médecin diagnostique le rhume d'un patient à sa toux et à ses éternuements, le système détermine la présence d'une caractéristique océanique à la couleur et aux ombres des pixels de l'image", explique un chercheur.

Plus de 1000 caractéristiques testées

Pour tester leur technologie, l'équipe a utilisé des images satellite de zones situées au large des côtes méditerranéennes, ibériques ou encore des îles Canaries. Plus de 1000 caractéristiques différentes ont été testées. Dans presque 90% des cas, le logiciel est parvenu à identifier avec succès celle dont il était question. D'après les chercheurs, la classification des océans que permet ce programme est de nature à offrir des indices sur les changements subtils de température océanique, et donc sur les changements climatiques à l'échelle mondiale.

* Les universités de Pennsylvanie et d'Almeria ont travaillé sur ce projet

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas