Un moniteur cardiaque sans contact qui scanne le flux sanguin

Par 12 janvier 2016
Coded Hemodynamic Imaging

Des chercheurs de l’université de Waterloo au Canada ont mis au point un dispositif de surveillance à distance du flux sanguin, permettant une détection plus sûre et précoce de certains problèmes liés au coeur.

Ce système d’imagerie médicale, basé sur la technologie Coded Hemodynamic Imaging, permet de scanner le flux sanguin en différents endroits du corps au contraire des dispositifs communs des hôpitaux où l’évaluation de fait à partir du bout d’un doigt. Robert Amelard, doctorant ingénieur à l’université de Waterloo, explique : « Les systèmes traditionnels [… ] se servent aujourd’hui d’une seule impulsion sanguine à un seul endroit du corps. Ce dispositif agit comme de nombreux capteurs virtuels qui mesurent la manière dont s’écoule le sang dans diverses parties du corps. Les capteurs relaient les informations provenant de tous ces points de mesure à un ordinateur pour une surveillance continue. » Une approche globale du corps qui permet le dépistage anticipé de problèmes cardiaques comme des caillots sanguins, qui ne sont aujourd’hui détectables que grâce à des analyses poussées.

A. Wong et R. Amelard

A. Wong et R. Amelard à la Schlegel-University du Waterloo Research Institute for Aging faisant une démonstration de leur nouvelle technologie sans contact. (Credit: UWaterloo/Fred Hunsberger)

Mais là où cette technologie semble révolutionnaire, c’est qu’elle n’a besoin d’aucun contact avec la peau pour fonctionner. Selon le professeur Alexander Wong qui a participé au projet, elle peut être utilisée pour scanner le flux sanguin de plusieurs patients à la fois et à distance : un potentiel qui pourrait faire ses preuves lors de catastrophes où les hôpitaux voient affluer de nombreuses victimes en même temps. Enfin, ce système sans contact paraît pratique pour les nouveau-nés en soins intensifs dont les doigts minuscules empêchent le bon fonctionnement de l’oxymètre de pouls, ainsi que pour les patients souffrants de brûlures douloureuses ou de maladies contagieuses.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas