Un nombre record de chaînes de télévision se créent en Europe

Par 16 septembre 2005
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Les années 2003 et 2004 ont été fastes pour la création de chaînes de télévision. Les grandes gagnantes sont les chaînes ''pour adultes'' qui avaient enregistré, en 2004, le taux de création le...

Les années 2003 et 2004 ont été fastes pour la création de chaînes de télévision. Les grandes gagnantes sont les chaînes "pour adultes" qui avaient enregistré, en 2004, le taux de création le plus important. Elles étaient suivies par les chaînes de téléshopping. Cette accélération dans la création de chaînes de télévision est sans précédent depuis le milieu des années 90, au moment où l'on commençait à proposer, en Europe, des prestations pour la télévision numérique.

Les chiffres sont impressionnants. En 2004, 277 chaînes ont été créées en Europe, poursuivant la lancée de l'année 2003 pendant laquelle 295 chaînes avaient vu le jour. Les premières données disponibles pour l'année en cours laissent penser que plus de 200 chaînes seront créées. Le record annuel, avant le boom de ces dernières années était de 142.

Ce boom a été favorisé, d'après les analystes, par le développement de la télévision par Internet (IPTV). Quels sont les thèmes moteurs ? Le cinéma, le sport, les chaînes pour enfant, les chaînes musicales mais aussi le shopping, les films et les chaînes interactives.

Au premier semestre 2005, 13 nouvelles chaînes pour adultes ont déjà été lancées ce qui place ce genre en bonne place pour conserver la première place pour la deuxième année consécutive. Les sports et le cinéma restent des créneaux très porteurs.

La Grande-Bretagne est le pays qui a le plus de chaînes créées spécifiquement pour ses citoyens avec 416 chaînes disponibles. Parmi elles, on trouve 47 chaînes de téléshopping, 32 chaînes musicales, 30 chaînes documentaires, 29 chaînes pour adultes et 24 pour enfants.

Le deuxième plus gros marché est la France avec 246 chaînes, suivi par l'Italie avec 206 chaînes, l'Espagne avec 108 chaînes et l'Allemagne avec 93 chaînes. En Europe, près des trois quarts des chaînes sont diffusés par des services payants.

"Les chaînes "adultes" ou le shopping sont entrées dans le peloton de tête. Elles sont tout aussi représentées que les chaînes traditionnellement à succès comme les chaînes d'information ou celles pour enfant. On peut raisonnablement penser que cette croissance phénoménale va se poursuivre au moins une année supplémentaire." Explique Guy Bisson, un analyste du magazine Screen Digest.

Avec un tel nombre de chaînes existantes, la concurrence est ténue. Laquelle pourra bien lancer des programmes qui n'ont jamais été vus ailleurs ?

Ornella Nomber, pour l'Atelier

(Atelier groupe BNP Paribas- 16/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas