Un ordinateur avec une gueule de bois ?

Par 23 août 2012
Mots-clés : bois ordinateur
ordinateur bois

Un ordinateur, conçu en bois a été mis au point. Ce nouveau PC écologique économise de l'énergie et donc est moins nocif que les ordinateurs ordinaires.

Un ordinateur tout en bois qui a les même possibilités qu’un modèle ordinaire, vous y croyez ? Non ? Eh bien vous avez raison. Toutefois, un ordinateur en partie en bois qui économise de l’énergie ça existe !

En effet, des employés de la compagnie MicroPro en Irlande, en collaboration avec des collègues de l'Institut Fraunhofer de Berlin, ont réellement conçu un ordinateur avec un cadre en bois. Ainsi, ce il réduit donc les impacts environnementaux puisqu’il produit environ 70% de CO2 en moins que les ordinateurs classiques.

Surfer pendant des heures sur Internet consomme beaucoup d'électricité et nuit à l'environnement. De plus il contient généralement des substances toxiques, notamment des retardateurs de flamme. Il possède également des composants individuels difficiles à recycler. Et enfin la production d’un ordinateur nécessite une forte consommation d’énergie, ce qui provoque la libération de CO2 dans l'atmosphère. Mais « ce PC à écran tactile a une consommation d'énergie très faible tout le long du cycle de vie de l'unité – c’est-à-dire depuis sa production, en passant par la phase d'utilisation jusqu’à son recyclage», explique Alexander Schlösser, chercheur à l'IZM.

Parmi les matériaux utilisés, 98% peuvent être recyclés. Dont 20% peuvent être recyclé immédiatement. Certains composants peuvent effectivement être réutilisés pour réparer d'autres ordinateurs comme les pièces de la charpente en bois.

Pour rendre ceci possible, les ventilateurs ordinaires ont été remplacés par des radiateurs, qui véhiculent la chaleur du processeur via des tubes en cuivre, appelés caloducs. Cette conception sans ventilateur permet d'économiser de l'énergie et d’éviter le vrombissement du ventilateur. De plus, au lieu de l'éclairage conventionnel, des LED illuminent l'écran et améliorent son efficacité énergétique de 30 à 40%. Les fabricants ont réduit les matières dangereuses, et ont substitué les retardateurs de flamme halogénés par des produits chimiques moins nocifs pour l'environnement. À long terme, ces retardateurs de flamme halogénés devraient disparaître de tous les ordinateurs.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas