Un projet immobilier se visualise aussi sur iPad

Par 01 décembre 2011
ipad

PulteGroup propose de modéliser en temps réel les changements qu'un acheteur souhaiterait apporter au logement qu'ils souhaitent acquérir, et les frais engendrés. Un moyen intéressant d'améliorer l'expérience consommateur.

Pour attirer et fidéliser leur clientèle, les commerçants ont tout intérêt à miser désormais sur les services plus que sur les promotions et la diversité des produits uniquement. Le constat se tire aussi dans le secteur de l'immobilier. Dans ce sens, le groupe américain PulteGroup vient de lancer une application iPad qui permet, lors de la visite d'une maison ou d'un entretien avec des acheteurs potentiels, de modéliser en temps réel les changements que ces derniers souhaiteraient apporter aux lieux. Et les frais que cela engendrerait. En fait, le système propose, à partir des plans dudit lieu, d'y ajouter ou modifier des pièces.

Visualiser directement les changements potentiels

Il est aussi possible de visualiser à quoi ressemblerait une pièce si elle était transformée en chambre d'enfant, bureau, studio d'enregistrement ou bibliothèque. Enfin, l'application propose de jouer sur des éléments plus anodins, comme l'ouverture d'une porte ou la couleur des murs. En plus de l'aspect visuel, le système calcule ensuite l'impact de ces changements sur le budget du ménage et sur les mensualités envisagées. Une fois que la simulation a été effectuée, le document peut être envoyé par mail. Les utilisateurs peuvent aussi le partager sur les réseaux sociaux afin d'obtenir un retour de leurs proches.

Cibler la génération Y

A noter que l'application propose également de visualiser les différents points d'intérêts autour du domicile. Un prototype a déjà été testé cette année à Dallas par PulteGroup, notamment auprès d'acheteurs de la Génération Y, public en général rompu aux technologies et directement ciblé par le groupe. Cela notamment parce qu'il représente 71 millions de personnes aux Etats-Unis. "Nous savions que [cette application] serait bien reçue par cette tranche d'âge vu le grand pas à franchir pour accéder à la propriété", explique Deborah Meyer, responsable marketing pour PulteGroup. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas