Un service cloud simplifié pour PME et particuliers

Par 29 février 2012
dessin cloud et main

Des questions de coût ou de technique peuvent empêcher certains acteurs de se mettre au cloud. Wyse, présent au World Mobile Congress, propose PocketCloud Explore, une application mobile qui se veut accessible.

Toutes les entreprises n'ont pas les moyens de bénéficier d'un service cloud dédié sur mobile. Entre autres raisons, le coût peut constituer une sérieuse barrière à l'entrée. C'est pourquoi Wyse a développé PocketCloud Explore, présenté à l'événement ShowStoppers à l'occasion du World Mobile Congress. Il s'agit d'une application gratuite permettant à tous, particuliers, PME ou grosses entreprises, d'accéder à cette technologie. L'idée est de permettre de gérer du contenu sans se préoccuper de l'appareil, grâce à un mobile ou à une tablette sous iOS ou Android. L'application donne alors accès, par l'intermédiaire d'un simple compte utilisateur, à un espace en cloud où sont stockés les documents de l'utilisateur et d’où il peut les modifier ou les partager avec des collaborateurs. Ce service simplifie la création d'un espace en cloud tout en la rendant financièrement accessible. Pour Daniel Barreto, directeur général de la division mobile client business unit de Wyse: "Il est important de s'adapter aux besoins de l'utilisateur, c'est pourquoi celui-ci doit pouvoir accéder et construire un service adapté à ses besoins".

Utiliser plusieurs appareils rend l'accès à un document difficile

Cette application s'ajoute PocketCloud Remote Desktop Access de Wyse. Car il existe une autre réalité pour Daniel Barreto : "Les particuliers comme les entreprises travaillent désormais à la fois sur un smartphone, une tablette, et un ordinateur". Ce qui complique l'accès aux documents ; on envisage difficilement de se déplacer avec tous ces appareils. PocketCloud propose donc aux utilisateurs de relier entre eux plusieurs appareils afin de chercher, par l'intermédiaire de l'application mobile, un document sur l'ensemble des appareils connectés. Ces derniers trouveront dans l'application un accès mobile à des appareils à distance ou à des documents en ligne par l'intermédiaire de leur smartphone ou de leur tablette. Une fonction qui veut simplement "rendre facile et pratique le travail sur plusieurs appareils", affirme Daniel Barreto à l'Atelier.

Un service de gestion de contenu

Certaines entreprises, déjà développées, ont déjà financé le développement d'infrastructures en cloud auprès de prestataires telles que Microsoft. Dès lors, elles verront dans PocketCloud "un service simplifié de gestion de contenu relié aux infrastructures existantes", précise Daniel Barreto. Le système fonctionne alors de façon identique. L'utilisateur télécharge l'application, se crée un compte utilisateur et accès au cloud existant dans lequel il a investi, mais via l'application de PocketCloud reliée aux infrastructures déjà en service. A noter que le service est disponible gratuitement jusqu'à 2GB et que le prix varie ensuite en fonction des services choisis.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas