Un service payant de référencement sur Yahoo : la pertinence des résultats menacée ?

Par 02 mars 2004

Que de bouleversements pour le moteur de recherche du géant de l'Internet Yahoo ! Il y a quelques jours, la société faisait part de sa nouvelle indépendance vis-à-vis du moteur de recherche...

Que de bouleversements pour le moteur de recherche du géant de l’Internet Yahoo ! Il y a quelques jours, la société faisait part de sa nouvelle indépendance vis-à-vis du moteur de recherche Google, qui lui fournissait jusqu’à présent ses technologies (voir article du 19.02.2004). Aujourd’hui, nouvelle annonce : Yahoo est sur le point d’adopter une nouvelle option d’indexation de ses pages web. Elle s’adresse aux entreprises, qui peuvent souscrire un abonnement payant leur assurant de figurer à l’index du moteur de recherche Yahoo. Qu’en coûtera-t-il à ces entreprises soucieuses du référencement de leur site web ? Entre 10 et 49 dollars par page indexée, et entre 15 cents et un dollar à chaque fois qu’un utilisateur Yahoo clique sur le lien du site web de l’entreprise. Un business juteux pour Yahoo, qui devrait ainsi récolter 100 millions de dollars supplémentaires par an. Le nouveau service, qui n’est pour l’instant disponible qu’aux Etats-Unis, a déchaîné les réactions du numéro un Google. Selon les fondateurs de ce dernier, un service payant dont le dessein est de mieux référencer certaines pages est nécessairement fallacieux. Il a pour finalité d’influencer les résultats du moteur de recherche, et donc de fournir un service erroné aux utilisateurs. Une accusation que Yahoo tente de contrer, en arguant que ce service garantira un meilleur référencement aux entreprises, et l’assurance de résultats plus appropriés pour les utilisateurs. Les responsables du moteur de recherche Yahoo ajoutent que les pages des entreprises qui ont acheté ce service ne se distingueront pas des autres résultats, et qu’elles ne seront pas privilégiées, au détriment de la pertinence de l’ensemble des résultats. Quoiqu’il en soit, la nouvelle de ce nouveau service, et la polémique qu’il fait naître, représentent un risque pour Yahoo, à l’heure où le moteur de recherche doit faire ses preuves pour concurrencer Google, le chouchou des internautes. (Atelier groupe BNP Paribas –02/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas