Un Smartphone modulable dévoilé par Google pour personnaliser chaque fonctionnalité

Par 03 mars 2014
smartphone puzzle

A travers son projet Ara, Google ambitionne de créer un Smartphone modulable offrant la possibilité aux consommateurs de personnaliser chaque fonctionnalité de leurs Smartphones, avec un prix de base faible.

 

En automne 2013, une campagne de crowdspeaking sur Thunderclap avait démontré un fort intérêt des consommateurs sur le thème du “téléphone en puzzle”, avec plus de 16 millions de vues. Parallèlement, Motorola avait dévoilé son intention de créer un téléphone modulable. Bien que Google ait revendu Motorola Mobility à Lenovo pour 2,91 milliards de dollars, l’entreprise n’a pas abandonné le projet de Smartphone modulable. Ce projet nommé Ara est une initiative visant à créer du matériel personnalisable pour Smartphones où les consommateurs peuvent choisir le genre de capacités qu'ils veulent et «construire» leurs propres appareils, avec des composants modulaires remplaçables. La technologie 3D devrait aussi être de la partie, soutenue par 3D Systems récemment acquis par Google. La division Advanced Technology and Projects (ATAP) de Google a repris le projet et a annoncé ce jeudi 27 février via Google +, un série de conférences mettant l’accent sur le lancement d’un kit de développement de modules d’Ara, sous forme de plateforme open source contenant tous les éléments dont les développeurs ont besoin pour créer des modules de Ara.

Une personnalisation pour chaque composant du Smartphone

Ara est conçu pour offrir le choix aux consommateurs, grâce à une plateforme de design ouverte qui fournit un châssis de base par Google, avec l’option de personnaliser les fonctionnalités en utilisant des composants modulaires provenant de développeurs de matériel tiers. Les utilisateurs pourront acheter des capteurs (NFC, Bluetooth etc.), des espaces de stockage supplémentaire, une batterie de plus grande capacité, de meilleurs haut-parleurs et autres, ajoutant et enlevant des composants en fonction de leurs besoins. Des fonctionnalités amusantes et hors du commun pour un Smartphone pourront être intégrées, tel qu’un bruleur d’encens par exemple. Les modules pourront être interchangeables, indépendamment de ce que chacun fait. Ils pourront également être changés alors que le téléphone est allumé. Enfin, ils seront fixés sur le périphérique à des aimants verrouillant les modules en place, qui seront commandés grâce à une application sur le téléphone pour ne pas être détachés accidentellement. Google souhaite mettre ce produit en vente à un prix de base de 50 dollars. A ce prix, seul la connexion Wifi sera dispensée, et bien évidemment, plus le téléphone possédera des fonctionnalités élaborées, plus il coutera cher.

Un prix encore débattu

Ce qui est le plus controversé par les experts est le prix très optimiste annoncé par Google. En effet, celui ci est très bas en considération du coût élevé des composants des Smartphones. Cependant, étant donné que Google compte mettre sur le marché ses premiers téléphones modulables l’année prochaine, on peut s’attendre à ce que les prix des composants aient baissés. Le coût faible de ce téléphone, la possibilité de personnaliser les modules et de conserver seulement les fonctionnalités nécessaires, devrait pouvoir intéresser les marchés émergeants. Par exemple les zones qui ont un accès limité au réseau de téléphonie, pourraient s’orienter vers un réseau internet et bénéficier de téléphones possédant seulement une connexion Wifi. De plus, les parties du téléphone étant changeables facilement par les consommateurs, ceux-ci pourront remplacer seulement la partie défectueuse. Ainsi ils n’auront pas à changer entièrement de téléphone tous les 12 ou 24 mois et pourront améliorer ou changer certaines caractéristiques de leur Smartphone lorsqu’ils le désirent, permettant également aux fabricants d’avoir des revenus réguliers. Offrir la possibilité de personnaliser son Smartphone est largement attendu par les consommateurs, mais tout ce qui est personnalisable est généralement plus cher. D’autant plus que dans ce cas, l’esthétique, l’ergonomie et la légèreté de ce Smartphone devraient être entachés par rapport aux nouvelles générations de Smartphones. Enfin, le premier prototype de Smartphone devrait être présenté en avril 2014, pour un lancement sur le marché l’année prochaine. 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas