Un village intelligent : solution contre la pauvreté

Par 30 juillet 2012
Mots-clés : malaisie, pauvreté, village
village Malaisie

Un village intelligent, pionnier et autonome offre un modèle universel de lutte contre la pauvreté en milieu rural. Ce développement dynamique de la Malaisie est conseillé par des experts californiens de l’innovation.

Utopique, l’idée d’un village autonome qui stimulerait la croissance rurale avec des activités agricoles modernes et qui équilibrerait les activités économiques entre les zones urbaines et rurales ?

Détrompez-vous ! Il existe vraiment. C’est le cas de Rimbunan Kaseh, un modèle de communauté construit au nord-est de Kuala Lumpur. Ce “village intelligent” construit en Malaisie fournit un modèle mondial de lutte contre la pauvreté rurale dans un environnement durable d’après des experts internationaux réunis dans la Silicon Valley californienne. Composé de 100 logements à des prix abordables, des équipements d’éducation et de formation, de loisirs high-tech et d’un système agricole en circuit fermé, ce village situé sur 12 hectares dans l'État malaisien de Pahang a été conçu pour fournir de la nourriture et un revenu supplémentaire pour les villageois.

Ce village possède un réservoir d’eaux usées qui est filtré puis utilisé afin d’irriguer les arbres,  les champs de céréales, et les cultures de fleurs ou de légumes. Ainsi les plantes sont cultivées individuellement dans de nouveaux dispositifs hydroponiques. Un "pot autonome" est un récipient en plastique en trois parties qui détecte automatiquement les niveaux d'humidité du sol et arrosent précisément  les plantes en fonction de leurs besoins, réduisant ainsi les dépenses en pesticide, en engrais et en eau.

La construction de ces maisons économes en énergie nécessite 10 jours pour une de 100 mètres carré. Celles-ci sont en partie faites de matières recyclées, et coûtent entre 50.000 et 60.000 Ringgit malaisien (16.000 $ à 20.000 $). De plus, sont disponibles dans le village une salle communautaire, un centre de ressources, des lieux de culte, des terrains de jeux et ainsi que des établissements d'enseignement équipés d’une connexion Internet 4G supportant à la fois des services d'e-learning et d’e-santé.  "Ce modèle offre l’opportunité de créer un changement holistique pour les personnes vivant dans les pires circonstances en Malaisie et dans d’autres nations", affirme Ellis Rubinstein, président et chef de la direction de l’académie des sciences de New York (NYAS), qui co-préside le Secrétariat GSIAC (réunion spéciale du conseil consultatif de la science mondiale et de l'innovation) avec le groupe du gouvernement industriel malaysien sur les hautes technologies (MIGHT).

La Malaisie cherche à étendre cette initiative de village intelligent,  en reproduisant le modèle Rimbunan Kaseh sur au moins 12 sites dans le court et moyen terme.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas