Une application unique pour les clubber-geeks

Par 26 mai 2010

Pour les mordus d’électro minimale, comme moi, c’est l’application ultime : SYNK.

Une intégration unique de sons, de visuels avec tout plein de trucs technologiques spécialement conçus par Richie Hawtin alias Plastikman, pour lui-même.
Eh oui, il fête ses 40 ans cette année (le 6 juin), alors il fallait bien monter une tournée européenne à la taille de l’amour que ses fans lui portent. Et surtout, il fallait bien développer un com-dget (compagnon-gadget tout mignon) que les susmentionnés fans emmèneraient partout avec eux dans le sillon de ses soirées endiablées.

Alors qu’est-ce donc que ce SYNC ?
C’est comme sur l’image que vous avez devant les yeux, à gauche de l’article, oui, absolument : le logo de Richie. Sauf que c’est un fond d’écran, qui bouge, qui « danse », et qui réagit aux sons balancés durant le live.
En fait, ça ressemble plus à un écran de télé qui capte mal avec un logo qui essaie difficilement d’apparaître.
Mais c’est génial, parce que tous ceux qui l’ont téléchargé arrêtent de bouger, de danser et de réagir aux sons, et restent les yeux fixés sur l’écran de leur téléphone pour voir le petit com-dget apparaître en synchro avec les grosses basses à 140bpm.

« It has always fascinated me how sound, lighting, visuals and human interactivity define and deepen a concert exeprience », nous dit Richie.

Plutôt impressionnant, non ? Une application qui stoppe la foule. Enfin, une partie seulement.

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’on ne peut se procurer SYNK que si on est l’heureux propriétaire d’un iPhone, eh oui (j’entends déjà l’anti-Iphone râler ).

Enfin, entre danser ou être fascinée, j’ai choisi de ne pas emmener mon iPhone aux soirées Plastikman.
D’aucuns diront que je bluffe, ce à quoi je répondrai : « Mais pas du tout ! Je n’ai pas d’iPhone ! »

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas