[CES] Une bague connectée transforme la main en télécommande tactile

Par 16 janvier 2014
Fin

Présentée au CES 2014, la bague Fin permet de contrôler des écrans à distance par simple frottement de doigts, offrant une nouvelle avancée dans la dématérialisation progressive des accessoires de commande d’appareils connectés.

L’entreprise RHL Vision Technologies basée en Inde vient d’inaugurer sa première campagne de levée de fonds sur la plateforme de crowdfunding Indiegogo et prévoit de livrer la première génération de bagues à l’automne 2014.  Ce nouvel accessoire issu des wearables offre un nouveau degré d’ubiquité dans le contrôle des écrans et objets connectés jamais atteint auparavant.  Sélectionnée parmi les 15 startups mondiales les plus prometteuses par TechCrunch Hardware Battlefield à l’occasion du CES, cette startup fluidifie le contrôle des écrans connectés au quotidien et offre de nombreux avantages pour les personnes souffrant de troubles de la vision.

Une bague bluetooth

Encore à l’état de prototype, Fin se présente sous la forme d’une bague colorée à clipper sur le pouce, les mouvements des doigts sont reconnus par la technologie bluetooth puis retransmis vers l’appareil connecté le plus proche. L’utilisateur peut ainsi contrôler à distance son smartphone ou sa télévision connectée par simple pression d’un doigt ou un mouvement de la main. Par exemple en frottant légèrement le pouce contre l’index, il sera possible à distance d’ajuster le volume de son téléphone portable ou encore de faire jouer la piste suivante d’un simple frottement du doigt contre la paume.

Vers plus d’ubiquité

A long terme les développeurs de Fin envisagent d’affiner la technologie en associant une fonction de commande à chaque doigt afin de rendre plus intelligent ce système de contrôle tactile.  Cette bague pourrait également faciliter le maniement des écrans tactiles pour les personnes  souffrant de troubles de la vue, en leur permettant d’utiliser l’ensemble de leurs plateformes connectées par simple contrôle de la main. Dans le cadre de la voiture connectée, Fin pourrait apporter une réelle expérience d’ubiquité en permettant aux utilisateurs de profiter pleinement des nouveaux attributs offerts par la voiture connectée sans avoir à lever les mains du volant. Les conducteurs pourront par exemple profiter des applications de navigation ou musicales sans altérer l’expérience de conduite.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas