Une boucle de fibre optique nourrit la mémoire d’ordinateurs super-puissants

Par 11 avril 2003
Mots-clés : Smart city

La fibre optique va-t-elle réussir à alimenter la mémoire des plus puissants ordinateurs du monde ? Selon la MIT technology review, des scientifiques de l’université de Johns Hopkins ont récemment...

La fibre optique va-t-elle réussir à alimenter la mémoire des plus puissants ordinateurs du monde ? Selon la MIT technology review, des scientifiques de l’université de Johns Hopkins ont récemment mis au point une méthode permettant de capturer des photons lumineux circulant en continue sur une boucle de fibres optiques, pour les stocker, les rediriger rapidement, et les transformer en bits ! Ce dispositif implique un système de stockage et de re-direction ultra-rapide. Ces quantum lumineux ainsi transformés en bits servent à alimenter massivement la mémoire d’ordinateurs super-puissants, les « Quantum computers ». Ces derniers sont potentiellement assez puissants pour casser le plus solide des codes secrets, ou rechercher une information dans des bases de données gigantesques. Les chercheurs ont reconnu que ce dispositif de « mémoire cyclique » pourrait être utilisé concrètement pour des applications d’ici cinq à dix ans, mais jusqu’à la mise en avant de cette méthode, on estimait à 20 ans l’arrivée effective de ces « Quantum computers »… (Atelier groupe BNP Paribas – 11/04/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas