Une cabine 3D pour remplacer les tailleurs?

Par 03 juillet 2012 2 commentaires
Nouveaux Ateliers

Le métier de tailleur est-il amené à disparaître? C'est en tout cas le principe de la start-up les Nouveaux Ateliers. Cette entreprise de sur mesure utilise les nouvelles technologies pour confectionner costumes et chemises.

Exit les mètres de couture, c'est désormais une machine qui prend les mesures des clients. Les Nouveaux Ateliers pourraient avoir monté leur concept de sur mesure sur cette affirmation. La startup propose aux clients de créer des costumes et des chemises sur mesure, à moindre coût (il faut compter à partir de 290 euros pour un costume). Comment ? En utilisant un scanner corporel qui enregistre avec précision les mensurations du client, et qui permet de réaliser rapidement des patrons correspondant exactement à sa morphologie.  "La machine est capable de prendre 200 mesures corporelles en moins de deux secondes", explique Anthony Poirier, directeur réseaux des Nouveaux Ateliers. 

Mais comment cela fonctionne-t-il au juste? Le client entre dans une cabine en sous-vêtements et une fois la porte refermée, la lumière fait le reste. En effet, un quadrillage de lumière sans risque pour l'être humain prend les mesures du client et celles-ci sont transposées sur un avatar directement sur un ordinateur. Les Nouveaux Ateliers ont d'ailleurs développé leur propre logiciel pour gérer les avatars de leurs clients. 

Une fois les mesures prises et le choix des tissus et genres de costumes réalisés par le client, le patronage est constitué en France et la couture faite main réalisée à Shanghai où 90 tailleurs se mettent à l'ouvrage. Il faut compter 3 semaines en moyenne pour obtenir son costume. "Il y a en moyenne 80% de réalisations réussies, contre 20% qui doivent être retouchées", concède Anthony Poirier. 

La curiosité et l'originalité du concept ont amené plus de 7000 clients à se laisser tenter par les Nouveaux Ateliers et cela en 15 mois seulement. Mais pour autant, le succès va-t-il durer? " Avec le créateur François Chambaud, on plaisante souvent sur le fait qu'ici, ce n'est pas le vieux tailleur qui accueille son client avec un verre de scotch et qui parle famille ou affaires", précise t-il. 

N'est-ce pas pourtant ce que cherchent généralement les clients lorsqu'ils vont faire du sur mesure? Une relation qui se crée avec le tailleur grâce à son expérience et ses conseils? Selon les fondateurs des Nouveaux Ateliers, ici la relation se crée avec les stylistes, qui prennent en charge les clients.

 

Haut de page

2 Commentaires

Une telle cabine me plairait bien pour mon compte. Mais est-elle accessible à une ménagère ?

Soumis par cassoue (non vérifié) - le 30 janvier 2013 à 23h51

Bonjour,
Combien coûte cette cabine ?
où peut-on l'acheter ?

Cordialement,
Cindy Lebriez

Soumis par lebriez (non vérifié) - le 17 septembre 2013 à 16h47

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas