Une caméra thermique dans le creux de la main

Par 09 décembre 2011
thermal vision

Et si les forces armées se servaient bientôt de leur smartphone pour observer et planifier des interventions risquées ?

C'est en tout cas la volonté de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA) américaine. Après en avoir appelé aux développeurs d'applications de tout poil, à même de tirer parti des réseaux de capteurs militaires, l'armée va plus loin. Elle vient de lancer avec Raytheon Vision Systems un projet sur 3 ans et d'un coût de 13,4 millions de dollars afin de créer des caméras thermiques suffisamment petites pour être intégrées dans des smartphones. Un véritable défi lorsqu'on sait que les équivalents actuels sont des lunettes binoculaires encombrantes à plusieurs milliers de dollars la paire ou des boitiers pesant plusieurs kilogrammes.

En même temps, il va falloir à présent contrôler si les soldats ne jouent pas à Angry Birds sur le champ de bataille au lieu de repérer la position des ennemis. Potentiellement contre-productif...

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas