Une fois de plus, Microsoft joue les vedettes. Après avoir fait l'objet

Par 05 novembre 1997

d'examens de la part des autorités antitrusts à Washington, Bruxelles et Tokyo, c'est au tour du Sénat américain de s'intéresser à Microsoft. En ouvrant une audience de la commission judiciaire du S...

d'examens de la part des autorités antitrusts à Washington, Bruxelles et
Tokyo, c'est au tour du Sénat américain de s'intéresser à Microsoft. En
ouvrant une audience de la commission judiciaire du Sénat consacrée "à la
concurrence dans le secteur de la haute technologie", le sénateur
républicain Orrin Hatch a déclaré "j'ai de sérieuses inquiétudes à propos
de récents efforts exercés par Microsoft pour imposer son pouvoir
monopolistique, et j'ai l'intention d'examiner les pratiques
(commerciales) de cette société". De plus, M. Hatch a précisé que la
commission pourrait bien tenir "à l'avenir" des audiences consacrées
exclusivement à .......Microsoft.
(Le Figaro - 05/11/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas