Une empreinte « digitale » qui sécurise les objets connectés

Par 13 juin 2016
PUF

Avec le développement de l’IoT et du Big Data, les technologies de sécurisation des données abondent. Outre la biométrie et la blockchain, le système PUF (fonction physique inclonable) pourrait mettre nos objets intelligents à l’abri.

Une « fonction physique inclonable » (PUF), est une micro puce en silicone qui pourrait sécuriser les objets intelligents depuis la carte de crédit jusqu’au frigo connecté. La PUF est “physiquement inclonable” car la façon dont elle est fabriquée la marque de manière unique, comme une empreinte digitale qui diffère pour tout être humain. On peut parler de “biométrie virtuelle”. Lorsque la puce reçoit du courant électrique, elle est capable de chiffrer les informations transmises et de les signer.

De nombreuses technologies de cryptage et de chiffrement existent déjà mais sont coûteuses et complexes à intégrer. La puce PUF serait une alternative à moindre coût pour certains objets. Un autre avantage : lorsqu’il n’y a pas de courant électrique, c’est-à-dire lorsque l’on éteint un appareil utilisant une PUF, l’empreinte digitale “disparaît” ce qui sécurise d’autant plus un dispositif contre une potentielle cyberattaque.

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas