Une enquête mondiale révèle la croissance des sites pédophiles dénoncés

Par 19 janvier 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

L'association italienne Telefono Arcobaleno vient d'indiquer qu'en 2003 plus de 17 000 sites à caractères pédophiles avaient été dénoncés au FBI et à Interpol, soit 315 par semaine et 46 par...

L’association italienne Telefono Arcobaleno vient d’indiquer qu’en 2003 plus de 17 000 sites à caractères pédophiles avaient été dénoncés au FBI et à Interpol, soit 315 par semaine et 46 par jour. Soit une croissance de plus de 70 % par rapport à 2002.
L’association italienne pointe du doigt l’irresponsabilité de plusieurs FAI et hébergeurs nationaux : à l’instar des sites américains, russes, sud coréens et brésiliens, qui comptent pour 84,02 % des sites pédophiles dénoncés dans le monde. Avec « seulement » 43 sites découverts en une seule année, la France occupe la 16ème place mondiale dans ce classement sordide.
Ces contenus sont naturellement une offense aux généreuses passions des quelques deux millions de pages personnelles conçues en France, ainsi qu’aux dizaines de millions de pages personnelles qui existent dans le monde.

(Atelier groupe BNP Paribas – 19/01/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas