Une panne informatique paralyse une centaine de trains SNCF

Par 16 novembre 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Depuis ce matin, la SNCF enquête sur la panne qui a simultanément arrêté une centaine de trains dans la région lyonnaise lundi. Autour de sept heures lundi matin, une alerte d'extrême urgence a...

Depuis ce matin, la SNCF enquête sur la panne qui a simultanément arrêté une centaine de trains dans la région lyonnaise lundi. Autour de sept heures lundi matin, une alerte d'extrême urgence a été lancée depuis un train - dont il a été déterminé ensuite qu'il était en fait stationné sur les rails, à l'entrée de l'agglomération lyonnaise.

Cette alarme a eu pour effet d'immobiliser immédiatement tous les trains se trouvant dans un rayon de 10 kilomètres. Les trains circulant au même moment dans l'agglomération lyonnaise et dans sa périphérie sont ainsi restés à l'arrêt parfois pendant plus d'une heure. Chaque train n'a pu repartir qu'après avoir reçu l'accord du centre régional SNCF.

Au final, le trafic est resté perturbé pendant toute la matinée. Qu'est-ce qui est à l'origine de cette situation ubuesque ? A la SNCF, la direction de la communication a fait savoir qu'il s'agissait d'une panne informatique. Quant à savoir s'il s'agit d'un simple dysfonctionnement du système ou d'un acte de malveillance, la SNCF est plus précautionneuse pour l'instant.

Ce qui est certain, en revanche, c'est que la SNCF a eu de la chance dans son malheur, si l'on peut dire. De nombreux trains supplémentaires auraient pu être touchés... s'ils avaient circulé ce jour là ! Un mouvement de grève avait en effet immobilisé plusieurs machines au dépôt de Vaise (Lyon) ! Ouf...

(Atelier groupe BNP Paribas - 16/11/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas