Une participation de 20 % dans le capital de l'éditeur de pages jaunes

Par 12 août 1997
Mots-clés : Digital Working

Seat pourrait être prise par le groupe de télécommunications italien Telecom Italia. Appartenant auparavant à la STET, le même groupe que Telecom Italia, la Seat a récemment été privatisée et cédé...

Seat pourrait être prise par le groupe de télécommunications italien
Telecom Italia.
Appartenant auparavant à la STET, le même groupe que Telecom Italia, la
Seat a récemment été privatisée et cédée à un consortium mené par la
banque Comit et l'éditeur De Agostini. Selon le quotidien "Il Sole/24
Ore", un accord aurait été conclu par Telecom Italia avec le consortium la
semaine passée pour entrer dans le capital de Seat et pour prolonger les
contrats existants sur les pages jaunes de dix ans jusqu'en 2007. Compte
tenu de l'évaluation de la Seat, Telecom Italia devrait débourser 640
milliards de lires (2,2 milliards de F environ). Tout en précisant que les
chiffres avancés par la presse "sont très éloignées de la réalité",
Telecom Italia a indiqué "qu'aucune décision n'a été encore prise et que
les négociations sont encore ouvertes".
(Les Echos - 13/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas