Une plateforme qui met en relation cybermarchands et magasins physiques

Par 16 janvier 2013 2 commentaires
picture of a storefront

La nouvelle start-up Republic Spaces aide à mettre en équation propriétaires d'espace de vente au détail et marques en ligne. Cela permet aux marques d'accéder au marché du détail au sens large tout en évitant aux magasins de connaître des périodes creuses, non rentables.

Si les plateformes en ligne ont permis aux vendeurs émergents et aux indépendants de présenter au monde leurs produits uniques, il reste encore de belles opportunités dans les magasins physiques. Republic Spaces offre aux designers, et à d'autres petits vendeurs ou marques, une plateforme grâce à laquelle ils peuvent se connecter à des magasins physiques, qui possèdent de l’espace de vente inoccupé dans leur boutique, pour une durée temporaire. Ceux qui possèdent un espace de vente au détail inscrivent leur magasin sur Republic Spaces, et les vendeurs établissent la liste de leurs articles. Le site fournit du support aux deux côtés de la chaîne commerciale et ne facture les magasins qu'en cas de réservation réussie de leur espace par des marques. Cela inclut le marketing, un service de photographie professionnelle du magasin et le listing en lui-même. En bref, Republic Spaces crée un marché où se rencontrent concepteurs et espaces de magasins vides, sur un modèle similaire aux bureaux partagés.

La plupart des achats ont lieu dans le monde physique

Les vendeurs peuvent profiter des magasins de détail physiques – visiteurs, nouveaux tests du marché – et de l'ensemble des services de détail, toujours hors ligne. Republic Spaces a basé sa stratégie sur le fait que 90% des achats se font encore en dehors de l'e-commerce, et leur site permet aux vendeurs de toucher la majorité des consommateurs. Selon ComScore, l'e- commerce s'est développé de 15% au troisième trimestre de 2012, mais la plupart des achats se font toujours dans un environnement hors ligne. Comme il n'est possible de louer les espaces qu'à court terme, les vendeurs peuvent tester la vente au détail en magasin et prendre des notes, mais également essayer différentes localisations, avec une clientèle variée.

Déplacer les cybermarchands dans les boutiques du monde réel

Ce modèle de partage fonctionne bien dans le contexte de la tendance des « pop-up stores » ou magasins éphémères. La location d'espaces de vente au détail à court terme permet aux marques d'acquérir l'expérience des magasins, tout en restant flexible. Les restaurants, les boutiques et magasins saisonniers, ont représenté la majorité des locations à court terme, limitant leurs coûts tout en bénéficiant d'une présence physique. Les marchés en ligne existants ont montré le bout du nez, comme Etsy et eBay qui, tous deux, ont ouvert des espaces à New York pour la période des fêtes, en décembre 2012. Si ces sites bien établis se sont eux-mêmes connectés avec des espaces de vente au détail pour les grands événements de shopping, et si les listes de magasins de Republic Spaces s'enrichissent, il est possible que d'autres marchés, plus petits, s'intéressent à ce type d'opportunités, avec des concepteurs individuels

Haut de page

2 Commentaires

C'est une idée très intéressante, et le site est bien fait, mais il y a assez peu de participants en France. A quand une véritablement implémentation en France? Ce serait un très bon service pour les entreprises.

Cordialement,
André BUREAU
louer bureau

Soumis par André BUREAU (non vérifié) - le 08 février 2013 à 14h10

Hi Andre, we hope to get to France soon. If you have any questions, do reach out at angela@republicspaces.com

Soumis par angela (non vérifié) - le 16 février 2013 à 04h57

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas