Une société néerlandaise acquiert Amsterdam... dans Second Life

Par 21 juin 2007
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Amsterdam, une des villes les plus visitées sur Second Life, a été achetée par la société néerlandaise 3dutch.com. Celle-ci veut profiter du succès de la ville pour se développer dans la 3D virtuelle...

Amsterdam, une des villes les plus visitées sur Second Life, a été achetée par la société néerlandaise 3dutch.com. Celle-ci veut profiter du succès de la ville pour se développer dans la 3D virtuelle.
 
Acquérir des immeubles et des hôtels ne suffisent pas à certains. La plate forme 3D 3dutch.com, spécialiste de l'univers Second Life, a racheté la ville virtuelle d'Amsterdam implantée dans le jeu en ligne. 3dutch.com est une propriété de Boom BV, une firme néerlandais qui diffuse depuis 1997 sur Internet un portail financier et de météo.
 
Une ville fortement plébiscitée
 
Mis en vente il y deux mois par son ancien propriétaire, Kevin Alderman, alias Stroker Serpentine, Amsterdam est la réplique de la véritable capitale des Pays-Bas. Lancé en 2004, la ville est maintenant un des endroits les plus appréciés et les plus fréquentés de Second Life.
 
"3dutch.com sera à même de mener Amsterdam plus loin dans le monde virtuel de Second Life tout en y maintenant son identité", a déclaré Kevin Alderman.
 
Jouer l'atout Second Life pour booster ses activités Internet
 
L'acquisition d'une ville populaire comme Amsterdam par la société Boom BV ne doit rien au hasard. Stefan Waydelich, de chez Boom BV, assure que le potentiel de Second Life n'a pas encore été pleinement exploité. Et ce rachat permettra à la firme de se développer durablement dans le secteur de la 3D virtuelle, ce qui ajouterait une corde à l'arc des activités Internet déjà déployées par Boom BV.
 
"Les premiers stades de développement de Second Life sont comparables aux débuts de l'Internet en 1993. [...] Nous prévoyons que Second Life s'améliorera encore, en offrant [...] plus d'options pour ses utilisateurs et habitants", a précisé Stefan Waydelich.
 

(Atelier groupe BNP Paribas – 21/06/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas